*** Les gorges de Saint-Pierre

Publié le Catégories ----- * Parc Verdon 04, 04 Alpes-de-Hte-ProvenceMots-clés , , , , Laisser un commentaire sur *** Les gorges de Saint-Pierre
 

Pour visiter ces gorges, il a fallu partir tôt, très tôt ; mais Yves en a tellement parlé avec enthousiasme que j’ai estimé qu’elles en valaient la peine : rendez-vous est pris avec Michel à 6h50 sur le parking du Pont de l’Arc. Le VerdonNous sommes arrivés bien à l’heure, vers 9h15, près du pont sur le Verdon à Beauvezer. Le Touring Club de France, dans son bulletin de mars 1919, recommandait déjà la visite des gorges de Saint-Pierre !

Les gorges de Saint-Pierre site de Yves Provence, avec un superbe diaporama
Les gorges de Saint-Pierre, site de Yves Provence, version courte de cette randonnée 2015
Mes photos

panoramique vertical entrée des gorges

Beauvezer est la seule commune du Haut-Verdon qui a connu un essor formidable avec les draperies, tradition issue du Moyen-Age. En 1857 : les fabriques des Basses-Alpes occupent 400 ouvriers dont 145 à Beauvezer (Engelfred de Blieux & Cie, Giraud, Roux, Trotabas frères) ; en 1879 il n’y a plus que 45 ouvriers dans 5 fabriques. Des Alpes françaises : étude géographique, Germaine Veyret-VernerArthaud, 1948

Comme souvent dans les villages reculés, les légendes vont bon train comme celle des revenants ou des feux du Roufleiran. Pour une petite frayeur, rendez-vous au quartier Rioufleiran au nord de Beauvezer…

A Villars-Colmars et à Beauvezer, on se souviendra longtemps encore, et non sans quelque frisson, des Revenants ou des Feux du Roufleiran. Vers l’an 1780, dit la tradition, des feux extraordinaires se montraient entre le vallon de Notre-Dame et le vallon du Roufleiran ; ils effrayaient les gens de la région qui n’osaient plus s’aventurer dans ce quartier sinistre. Un prêtre de Beauvezer, plus courageux, voulut aller se rendre compte du phénomène. A son retour, il était en proie à la plus vive émotion, sa figure était bouleversée ; mais il fut impossible de lui faire raconter ce qu’il avait vu; il avait juré, disait-il, de ne jamais le révéler.
[…] plusieurs […] entendirent sortir de ces flammes, qui paraissaient douées d’intelligence, des voix menaçantes leur rappelant des devoirs volontairement méconnus, des messes, par exemple, que l’on négligeait de faire célébrer…

A. RICHAUD, Annales des Basses-Alpes : bulletin de la Société scientifique et littéraire des Basses-Alpes, Société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, Vial impr. libr. (Digne), 1907
Nous rejoignons le hameau de Villars-Heyssier (écrit Reyssier sur le cadastre napoléonien) : la dernière partie de la route est plutôt dégradée avec de grosses bosses que les voitures basses auront du mal à passer. Un petit parking nous y attend peu après le village.

essai reconstitution tracé carraireC’est au Plan de Villars Heyssier qu’aboutissait la célèbre carraire des troupeaux transhumants d’Arles ; les pâturages y étaient loués aux propriétaires de troupeaux ; de là, les moutons se séparaient pour rejoindre leur pâturage respectif. Quelques parties de GR l’utilisent encore mais aucune ne va directement au Laupon comme les moutons autrefois.
Alphonse, berger transhumant du Haut-Verdon

Les gorges

Cirque rocheuxCascadeNous prenons le sentier des gorges creusées par un affluent du Verdon, le Ravin de Saint-Pierre ; le torrent a mis à nu des matériaux fortement plissés. Les hauts sommets périphériques forment des montagnes aux formes douces et érodées. C’est là que le spectacle commence, par un sentier aérien ; au premier pont de bois, une cascade dégringole sur des marches de pierre ; nous sommes alors enfermés dans un cirque rocheux aux nombreuses couches feuilletées.

Continuer la lecture de *** Les gorges de Saint-Pierre

©copyright randomania.fr

 
Dernière modification le 26 Août 2017

Retour en haut de page

Randonnée et interdiction de circuler été (depuis) 2015 : Alpes de Haute Provence

Publié le Catégories 04 Alpes-de-Hte-Provence, RéglementationLaisser un commentaire sur Randonnée et interdiction de circuler été (depuis) 2015 : Alpes de Haute Provence
 
Alpes de Haute Provence, depuis 2015 : du 15 juin au 30 septembre – informations pratiques

En risque très sévère ROUGE : circulation voitures et piétons déconseillée, usage d’appareils interdit

En risque exceptionnel NOIR : circulation voitures et piétons interdite, usage d’appareils interdit

Alpes de Haute Provence, 2015, dispositions générales

Un arrêté permanent a été pris le 1er août 2013, l’arrêté préfectoral numéro 2013-1697, abrogeant l’arrêté de 2007.

Les zones sensibles (bois, forêts, landes, maquis, garrigue, boisements, plantations) sont classées de 1 (risque élevé) à 4 (risque faible).

Si une commune se trouve sur plusieurs zones, c’est la zone où le risque est le plus élevé qui doit être retenue.
Grossièrement, le risque est plus élevé dans le sud du département que dans le nord.

Pour les randonneurs, ce département de la région PACA est intéressant parce que les restrictions sont bien moins nombreuses que dans le 13.

* site de la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence

La prévention des incendies sur le site de la préfecture

Communes à aléa très fort : Allemagne, Corbiere, Esparron-de-Verdon, Ganagobie, Greoux-les-Bains, Manosque, Montfuron, Peyruis, Pierrevert, Riez, Sainte-Tulle, Saint-Martin-de-Bromes, Villeneuve, Volx

Communes à aléa fort : Céreste, Forcalquier, Mane, les Mées, La_Brillanne, Le_Castellet, Lurs, Mane, Montagnac-Montpezat, Montjustin, Moustiers, Niozelles, Oraison, Pierrerue, Puimoisson, Quinson, Reillanne, Sainte-Croix-de-Verdon, Saint-Jurs, Saint-Laurent-du-Verdon, Saint-Maime, Saint-Martin-les-Eaux, Saint-Michel-Observatoire, Valensole,
Villemus

Région PACA : ce qu’il faut retenir

Memento à imprimer et conserver dans le sac à dos ou la boîte à gants :
Télécharger le mémento actualisé de deux pages (contenant la légende des couleurs de la carte, les adresses internet et numéros de téléphone utiles concernant les Alpes-de-Haute-Provence, les Bouches-du-Rhône, le Var, le Vaucluse) + 2 pages pour situer les communes du Vaucluse dans les zones nord et sud et dans les massifs.

  • Dans les départements de la région PACA concernés par les risques d’incendie, l’utilisation du feu et la circulation du public sont réglementées dans les massifs forestiers.
  • Depuis août 2013, les Alpes-de-Haute-Provence ont réglementé également l’accès aux massifs.
  • Chaque préfecture publie la veille une carte des zones à risques disponible sur internet et sur répondeur téléphonique.
  • Ne dites pas : On ne peut pas randonner en Provence l’été, mais : On peut randonner en Provence l’été mais on ne le sait de façon certaine que la veille au soir du jour prévu…
  • Les 3 départements les plus touchés (Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse) ont trois réglementations différentes qui tentent d’harmoniser leur code couleur : le ROUGE est désormais le niveau de risque le plus élevé pour tous  (suppression du NOIR) MAIS la qualification du niveau de risque (faible, léger, modéré, sévère, très sévère, exceptionnel) n’est pas représenté par la même couleur dans les 3 départements ; en Vaucluse le niveau ORANGE (très sévère) correspond au ROUGE, le VERT correspond à l’ORANGE… par mesure de simplification, le Vaucluse utilise 3 couleurs, les autres 4. Regardez bien la légende des couleurs pour chaque département !


Alpes-de-Haute-Provence, 2018, informations touristiques

* Télécharger Randonnées d’exception dans les Alpes de Haute-Provence, par l’agence de développement touristique

Randonnées avec trace gpx

Le blog : idées de randos par difficulté, actualité des sentiers

Les chemins de Compostelle

©copyright randomania.fr

Randonnée et interdiction de circuler été 2015 : Var

Publié le Catégories 83 Var, RéglementationUn commentaire sur Randonnée et interdiction de circuler été 2015 : Var
 
Var, 2015 : du 21 juin au 30 septembre, informations pratiques

L’adresse internet de la carte d’alerte du risque incendie a changé depuis 2014 : http://www.var-adm.net/massifs83_web/massifs83.gif ; la mise à jour est faite la veille avant 19h pour le lendemain. L’ouest des Alpes Maritimes a la même réglementation que le massif de l’Esterel dans le Var.

N° du répondeur : 04 94 18 83 83

4 niveaux de danger. Du 21 juin au 30 septembre, la préfecture émet quotidiennement, à partir de 19h pour le lendemain, une carte matérialisant le risque d’incendie par massif.

  • JAUNE : risque modéré ; promenade dans les massifs avec prudence,
  • ORANGE : risque sévère ; promenade dans les massifs déconseillée,
  • ROUGE : risque très sévère ; accès piéton fortement déconseillé (interdit dans les îles d’Hyères) ; sur les voies avec panneau blanc cerclé de rouge, l’accès des véhicules est interdit,
  • NOIR : risque exceptionnel ; accès totalement interdit pour piétons et voitures.
Var, 2015 : du 21 juin au 30 septembre, dispositions générales

* Fermeture des massifs sur le site de la préfecture du Var
Access rules for the forested areas in Var

Quelque soit le niveau de danger, il est interdit de fumer, d’allumer du feu, de faire du camping sauvage.

Télécharger l’arrêté du 15 mai 2006 réglementant l’accès aux massifs forestiers et l’arrêté du 22 juin 2011 modifiant l’annexe concernant les voies pouvant être fermées à la circulation en cas de risque exceptionnel ou  très sévère

Réglementation spécifique îles d’Hyères (Port-CrosPorquerolles)

Des conditions particulières concernent le sentier du littoral (se renseigner auprès de la commune) généralement accessible par grand vent mais non par temps de pluie.

Région PACA : ce qu’il faut retenir

Memento à imprimer et conserver dans le sac à dos ou la boîte à gants :
Télécharger le mémento actualisé de deux pages (contenant la légende des couleurs de la carte, les adresses internet et numéros de téléphone utiles concernant les Alpes-de-Haute-Provence, les Bouches-du-Rhône, le Var, le Vaucluse) + 2 pages pour situer les communes du Vaucluse dans les zones nord et sud et dans les massifs.

  • Dans les départements de la région PACA concernés par les risques d’incendie, l’utilisation du feu et la circulation du public est réglementée dans les massifs forestiers.
  • Chaque préfecture publie la veille une carte des zones à risques disponible sur internet et sur répondeur téléphonique.
  • Les 3 départements les plus touchés (Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse) ont trois réglementations différentes toutes inchangées depuis cinq ans. Depuis août 2013, les Alpes-de-Haute-Provence ont réglementé également l’accès aux massifs.
  • Ne dites pas : On ne peut pas randonner en Provence l’été, mais : On peut randonner en Provence l’été mais on ne le sait de façon certaine que la veille au soir du jour prévu…

©copyright randomania.fr

Marche populaire du corso fleuri, Pertuis

Publié le Catégories ----- * Luberon 84, 84 Vaucluse, Rando familialeMots-clés , , Laisser un commentaire sur Marche populaire du corso fleuri, Pertuis
 

Le concept de marche populaire a quelques avantages : marche accessible à tous, que l’on soit seul ou en groupe (inscription FFSP avec assurance responsabilité civile 2€), bien balisée sur le terrain, avec des points de ravitaillement où l’on peut manger, boire, discuter et s’informer. J’apprécie trois points en ce 13 juin : je n’ai rien à préparer, je suis curieuse de découvrir Pertuis et la balade, courte, me permettra de concilier ce programme avec une seconde balade, à Dauphin, à 14h. Je suis inscrite la première, un peu avant 9h.

Une des marques de balisage ffspNe connaissant pas Pertuis, je doute rapidement du bon chemin du côté de la route d’Ansouis et du square du Tourrier. Les noms de rue ne sont pas toujours indiqués sur place. Finalement, je retrouve le balisage sur le terrain mais pas sur le chemin d’Ansouis indiqué sur le plan ; une habitante, gentiment, m’indiquera sur le plan où je me trouve : le chemin des Trois Croix.

ChampsLe parcours passe sur de petites routes tranquilles ou en lacune, pas de sentier ; il traverse des lotissements, de belles bastides dans des domaines viticoles ou des champs colorés jaunes ou verts ; quand il faut traverser la D9 vers l’étang de la Bonde ou la route qui mène à la Tour d’Aigues, un peloton d’hommes en jaune aident à la traversée de la zone dangereuse, également signalée aux automobilistes.

Borne pipelineCabane dans les vignesJe passe à côté d’une borne matérialisant le pipeline Geosel : qui se doute que sous nos pieds un pipeline alimente en hydrocarbures les cavités souterraines de Manosque depuis la zone de Fos-Berre-Lavéra ? Dans les champs, le plus souvent, seule une petite cabane en dur émerge des cultures, sans doute abri et lieu de stockage des outils pour les vignerons.

Pertuis sur fond de Ste-VictoireBastide de MalafaireUn coup d’œil vers le sud : Pertuis et sa tour comtale apparaissent sur fond de Sainte-Victoire, sous un ciel contrasté. Pleuvra ou pleuvra pas ? Insensiblement, je passe sur la commune de la Tour d’Aigues ; du domaine de Malafaire, émerge une curieuse bastide et sa tour.

Continuer la lecture de Marche populaire du corso fleuri, Pertuis

©copyright randomania.fr

*** Au Poil !

Publié le Catégories ----- * Gorges de Trévans vallée de l'Asse, 04 Alpes-de-Hte-Provence, Geocaching et jeux, Rando familialeMots-clés , , , , Laisser un commentaire sur *** Au Poil !
 

Une randonnée préparée de longue date et à laquelle j’avais renoncé à cause du long trajet depuis Aix en Provence : c’est la visite du village abandonné du Poil, rattaché à Senez depuis 1974. Les Alpes-de-Haute-Provence à pied de l’Ubaye au Verdon et au Luberon, topoguide, ADRI, Association Départementale des Logis de France, FFR, FFR, 2002 (fiche pratique 14, sentier balisé). Montagne de BeynesNous partons du parking de Chabrejas 1016m qui déjà nous offre la vue sur la montagne de Beynes… et quelques nids de processionnaires du pin.

Le diaporama des photos

IMG_8397Nous commençons sur route (D17) ; dans le deuxième virage, le chemin décrit un large lacet à l’intérieur duquel se blottit le gite du Poil, dans son écrin montagneux ; c’est l’ancienne ferme du Saule Mort, sans doute celle où mourut Violette Ailhaud, l’auteure de l’homme semence, Parole éditions, collection Main de femme, juin 2012. La manière dont ce petit livre a été révélé au public puis édité, le thème de cette histoire vraie qui se déroulerait au Poil, l’âge de l’auteur (84 ans), en font déjà un écrit extra-ordinaire. Il a fait l’objet d’une bande dessinée et de plusieurs mises en scène. L’éditeur a probablement brouillé les tentatives d’identification des personnages réels en changeant certains noms , dont celui de Violette (pas de naissance à ce nom au Poil en 1835).

Les circonstances : dans la succession de Violette Ailhaud, il y avait une enveloppe qui ne pouvait être ouverte par le notaire avant l’été 1952. Après ouverture, l’enveloppe devait être confiée à l’aîné des descendants de Violette, de sexe féminin exclusivement, ayant entre 15 et 30 ans. C’est Yveline, 24 ans, qui s’est retrouvée en possession du manuscrit en juillet 1952.
Extrait de la préface : L’histoire que je raconte aujourd’hui, au soir de ma vie, s’est déroulée en provençal. […] Pourtant, j’ai choisi d’écrire notre histoire en français pour que ce dont je témoigne, se répande au delà de notre région et parce que j’aime aussi cette seconde langue.
Le résumé : « En 1852, Violette Ailhaud est en âge de se marier quand son village des Basses-Alpes est brutalement privé de tous ses hommes par la répression qui suit le soulèvement républicain de décembre 1851. Il s’écoule plus de deux ans avant qu’un homme n’apparaisse »

Philippe Larue, journaliste à la Provence, pense que c’est Entrevennes qui est décrit dans ce livre. Mais est-ce important que ce soit tel ou tel village déserté ?

IMG_8400Pont sur le ClovionNous traversons un bois de hêtres qui surplombe le ravin de Chastelar ; ne dirait-on pas que cet arbre maigrichon retient le gros rocher ? au sortir du bois, nous traversons le Clovion sur un pont – autrefois un gué – puis longeons la rive droite du torrent. La piste monte ainsi jusqu’au village du Poil.

LE_POIL-04 blasonSur le blason du Poil, on peut voir un chameau, plutôt rare en héraldique : il désigne généralement les voyages vers le Levant et symbolise le courage et la piété. Mais dans le cas du Poil, la relation avec la commune est plutôt… tirée par les poils ; l’extrait de l’Armorial des communes de Provence par de Bresc : « Le Poil ou […] lou Peou était du diocèse de Riez et de la viguerie de Castellane. Le chameau a été placé dans les armes de ce village parce que cet animal porte un poil fin et serré dont on fait des étoffes. Ainsi le mot de poil a fait naitre l’idée de chameau. »

maison albert cotteMaison d'Albert Cotte ?Dès l’entrée dans le village, je suis charmée ; un randonneur me montre la maison d’Albert Cotte qui a raconté sa vie, simple et épuisante au XIXè,  dans le village du Poil. Albert Cotte, la vie de ceux d’avant – Souvenirs d’un simple paysan de la vallée de l’Asse, Edition Alpes de Lumière, 1990. Beaucoup de maisons ruinées entourent les quelques maisons reconstruites mais on sent que le village revit.

Dans l’ancienne mairie habitée, un membre de l’association les Amis du Poil nous parle des chantiers de bénévoles qui entretiennent, débroussaillent et reconstruisent les murs en pierres sèches. Sur l’accueillante place du village, près du tilleul, la fontaine coule à nouveau, une belle eau fraîche et pure. Un canal de pierre amène l’eau jusqu’à un abreuvoir. Sur le mur de la maison près de la mairie, des peintures religieuses sont encore visibles. De la place on voit encore les cultures en gradins sur le versant opposé. A disposition des randonneurs, un refuge de l’association Renouveau Traditionnel.

Avant de manger, nous grimpons par le sentier qui mène aux hameaux ruinés de Villard et Creisset ; quand nous sommes en position dominante, nous reconnaissons tout en bas le gite du Poil et ce que l’on appelle l’enclave de la commune de Senez avec les anciens hameaux de la commune. Trois randonneuses hardies escaladent le rocher le plus haut avec le chien de berger sur leurs pas.

Le rocher dominant le Saule Mort

Continuer la lecture de *** Au Poil !

©copyright randomania.fr

 
Dernière modification le 29 Fév 2016

Retour en haut de page

Randonnée et interdiction de circuler été 2015 : Bouches-du-Rhône

Publié le Catégories 13 Bouches-du-Rhône, RéglementationLaisser un commentaire sur Randonnée et interdiction de circuler été 2015 : Bouches-du-Rhône
 
Bouches-du-Rhône, 2015 : du 1er juin au 30 septembre – informations pratiques

Pour connaitre les conditions en temps réel, consulter la veille de la randonnée, à partir de 18h :

  • le serveur vocal dédié du Comité Départemental du Tourisme au 08.11.20.13.13 (tapez 1 pour ne pas entendre le message d’accueil – par commune, il faut saisir le code postal sur le clavier du téléphone)
  • la carte d’accès aux massifs du 13 sur le site de la préfecture (lien permanent) : carte générée la veille pour les niveaux du lendemain. N’oubliez pas d’actualiser votre page chaque jour par la touche de fonction <F5> ! existe aussi sous forme de liste par espace sensible pour la journée du lendemain,
La carte ci-dessous, récupérée depuis le site de la préfecture, n’est actualisée qu’à partir de 18h heure locale pour le lendemain :

  • l’application iPhone ou androïd MYPROVENCE (envie de)copie ecran provence balade BALADE – Massifs
  • le service départemental d’incendie et de secours,
  • la mairie de la commune où se trouve la randonnée que vous avez projetée qui peut avoir restreint davantage que la préfecture.

Continuer la lecture de Randonnée et interdiction de circuler été 2015 : Bouches-du-Rhône

©copyright randomania.fr

La rando des pivoines sauvages

Publié le Catégories ----- * Pays sisteronais, 04 Alpes-de-Hte-Provence, Inédit, Rando à thème, Rando sportiveMots-clés Un commentaire sur La rando des pivoines sauvages
 

AdrechJusqu’à la veille de la rando, j’étais en liste d’attente sur O.V.S. Marseille ; vers 19h, j’apprends que j’intègre la liste principale et peux participer ; Maurice, notre guide, m’écrit un mot pour me rappeler qu’il y a plus de 800m de dénivelée, sous-entendu : ce n’est pas une rando facile. Mais je suis confiante : à mon rythme, habituellement je peux vaincre le dénivelée. A 7h le matin, je confirme le covoiturage avec Pascale qui me donne rendez-vous à la Chevalière. Voiture remplie avec 4 personnes : en route pour les Omergues, petite commune des Alpes-de-Haute-Provence dans la vallée du Jabron ; aujourd’hui composé de hameaux et maisons isolés, ce village, au moyen-âge, avait un habitat groupé et perché avec un château, au quartier de la Fontaine. Mouralis D., Les phénomènes d’habitat dans le massif des Baronnies (Préalpes du Sud), In: Revue de géographie alpine. 1924, Tome 12 N°4. pp. 547-644

Population des Omergues 1836 : 743 ; 1881 : 496 ; 1906 : 310 ; 2011 : 129 soit 3.8 habitants au km2. Vers 1884, 30 habitants sont morts du choléra en une seule journée. Gazette agricole n°237 17/08/1884

cafe-restaurant-franceMaurice nous attend devant le bar des Omergues ; le panneau coloré Bistrot de pays évoque ce concept inventé dans ce département pour redonner vie aux petites communes rurales. Souvent, ces bistrots sont les seuls points de services de proximité encore présents au sein des villages.

Le label Bistrot de Pays a été créé en 1993. Un Bistrot de Pays est un café ouvert à l’année et situé dans un petit village rural. […] Les Bistrots de Pays s’engagent à constituer un point d’information touristique. Ils mettent en valeur autant que possible les produits et recettes du terroir.

Quel plaisir d’y déjeûner après une rando… ou entre deux petites balades ! j’ai dégusté l’agneau de Sisteron à Niozelles, une tarte à Chateauneuf Val Saint-Donat à la fin d’une rando, un repas gastronomique à Mallefougasse et suivi une conférence sur ‘le sexe des bories’ dans celui d’Ongles ! Une idée à suivre pour les randonneurs : les randos-bistrot.

Tapis de fleursAprès un peu d’attente des retardataires, la longue file de plus de 20 personnes venant de toute la région paca et même d’au-delà, s’échauffe en prenant la route ; rapidement un sentier prend la relève et traverse des champs de fleurs sauvages. Le quartier s’appelle l’Adret et bénéficie en effet de l’exposition au Soleil. Après un chemin partiellement pavé, c’est un sentier classique caillouteux qui monte, monte, et montera ainsi jusqu’à 1433m d’altitude avec quelques passages un peu plus plats. Mais cela représente quand même une pente à presque 8% !

Le fruitD’abord nous découvrons le fruit de la pivoine, formé par 3 à 5 follicules tomenteux1 étalés horizontalement ; c’est la forme qu’a pris le carpelle après la fécondation ; à l’intérieur de l’enveloppe protectrice, se trouvent l’ovaire, le style et le stigmate muni de papilles pour mieux capter le pollen ; après plus de 3 km de marche depuis le départ, la première pivoine sauvage grande ouverte séduit les marcheurs venus pour elle. groupe de pivoinesPivoine ouverteA la différence des pivoines cultivées qui comptent de nombreuses rangées de pétales imbriquées les unes dans les autres, la Pivoine sauvage possède des fleurs à une seule rangée de 5 à 8 pétales. Avec ses grandes fleurs rouges, ses étamines jaunes aux stigmates rouges, ses grandes feuilles aux multiples divisions, elle peut être identifiée facilement en lisière de certains bois clairs des Alpes du sud. Les fleurs sont pollinisées par les insectes. La floraison se fait en une semaine, entre avril et juin. C’est pour cela qu’il vaut mieux partir avec un guide qui saura quelle est la meilleure période d’observation. Il en existe plusieurs sous-espèces  qui se différencient surtout par leurs folioles2 (nombre, couleur, aspect dessous). Je n’ai ni compté ni observé le dessous des feuilles : je ne peux que supposer qu’il s’agit de la pivoine mâle. Plante rare et protégée, elle ne doit pas être cueillie.

Continuer la lecture de La rando des pivoines sauvages

©copyright randomania.fr