En bordure du parc des Ecrins : le lac de la Douche à partir du Casset

Publié le Catégories ----- * Briançonnais, 05 Hautes-Alpes, Geocaching et jeux, Rando familialeMots-clés , ,
 

Hautes-Alpes : temps idéal pour randonner en été mais que de monde sur ce petit itinéraire menant au lac de la Douche en bordure du parc national des Ecrins ! c’est manifestement le parcours classique et touristique permettant de découvrir un petit lac laiteux après avoir longé l’impétueux Petit Tabuc. Vous pouvez partir du village du Casset – avant ou après un déjeuner chez Finette (pas de site, coordonnées seulement), avant ou après la cache GC112W4 Guisane – le Casset de biboux – ou du pont du Clot du gué (1567 m) ; le Casset est un des villages de la commune du Monêtier les Bains.

Sauvetage (illustré) d’un chamois au lac de la Douche en février 2009

IMG_5476.JPGIMG_0017.jpgNous traversons le pont sur le torrent du Petit Tabuc qui se jette dans la Guisane qui elle-même se jette dans la Durance ; il nous faut partager le GR 54 (tour de l’Oisans et des Ecrins) avec quelques cavaliers. La montée se fait en douceur en forêt de mélèzes mais sur un terrain un peu accidenté par pierres et racines.  Plus loin, au niveau du Grand Pré (1683m) et de l’aire de pique-nique, nous traversons la passerelle sur le torrent du glacier du Casset qui vient alimenter sur notre gauche,  le Petit Tabuc.

Le commerce direct de la glace naturelle du glacier : au XIXè siècle, avant l’avènement du réfrigérateur, de mai à septembre, des blocs de glace de ce glacier étaient dégagés par explosion, transportés par mulet (plus tard par téléphérique) jusqu’au pont du Clot du Gué,  où ils étaient découpés en blocs réguliers de 50cm de côté [j’évalue un bloc à 114kg environ, ce qui semble compatible avec ce que pouvait porter un mulet], puis charroyés jusqu’au pont du Casset ; protégés par de la sciure et des branchages, ils étaient alors transportés sur d’importants attelages jusqu’à la gare de Briançon d’où ils rejoignaient en train Marseille et la Provence. Voir le site des Amis du Casset. Au début du XXè siècle, à la Roche des Arnauds, la glace sera fabriquée artificiellement, stockée en hiver et conservée dans des glacières comme dans le sud de la Provence. Voir l’article *** Circuit de la glace dans le Var dans ce blog

La glace naturelle […] persiste assez longtemps sur les marchés face à la glace artificielle produit de l’usine malgré la nette différence de prix (la première se vend 6 à 11 centimes le kg en 1900 à Paris contre 1 centime pour la deuxième ». Extrait de L’artisanat de la glace en Méditerranée occidentale, Ada Acovitsioti-Hameau, supplément au cahier de l’ASER, 2001

glacie du Casset (photo empruntée au site alpes-photos.com)Selon une étude de Gilles Garrite et Philippe Lahousse, le glacier du Casset réagit très vite aux fluctuations climatiques depuis 150 ans. Vers 1925, le front2 du glacier se situe  à 1970m ; à partir de cette date, c’est une longue période de recul. En 1952, l’IGN mesure le front à 2430m, en 1970 à 2450m : c’est un abrupt de glace très instable d’où se détache des pans entiers. Vers 1940-1950, les températures hivernales augmentent et les précipitations diminuent fortement : c’est à ce moment que le glacier se partage en deux branches. « En annonçant un réchauffement drastique du climat au cours des cent prochaines années, les scientifiques laissent planer une véritable menace sur les glaces terrestres ».

Vidéo de daubram sur le lac de la Douche et le col d’Arsine en hiver (montage et vidéo de bonne qualité)

Chronique d’une catastrophe annoncée (1985)

IMG_5478.JPGIMG_5481.JPGIMG_5476.JPG

Un panneau identifie clairement l’entrée dans le parc des Ecrins : là, les règles changent. La cueillette, le camping, les chiens même tenus en laisse, sont interdits par exemple. La pente devient plus soutenue mais elle est suivie d’un replat qui prolongera l’attente de la découverte du lac de la Douche, d’une curieuse couleur turquoise laiteuse. En l’observant bien, on peut voir des sources s’y déverser. La couleur blanchâtre de l’eau est due à la farine glaciaire3, fine poudre blanche, produite par l’abrasion qu’exerce le glacier sur le lit de la roche. Le pouvoir érosif de l’eau est tel que sous pression, l’eau serait capable d’éroder les turbines d’une centrale hydroélectrique en quelques mois. Territoire Ecrins : les glaciers, Parc des Ecrins, cahiers thématiques n°1, décembre 2005, Parc des Ecrins

IMG_5486.JPGIMG_5483.JPG

IMG_5491.JPGMes acolytes cherchent la cache de la Douche froide de magathimy ; située à 1901m d’altitude, elle pourrait donc servir aux geocacheurs soucieux de collecter un sommet de plus de 1000m pour remplir les conditions du challenge des altitudes #1 : le Boy-Scout GC2BKZ2 de gathzar. Pendant ce temps, je poursuis sur quelques mètres le sentier interdit au delà du lac, le temps de trouver cette grande digitale jaune qui « contient de la digitaline, substance toxique, utilisée pour le traitement des insuffisances cardiaques » (voir site Flore des Alpes).

Image de l’itinéraire le Casset – lac de la Douche 7km400 AR 370m dénivelée depuis le pont du Clos du Gué 2h A/R (ajouter +2km A/R pour un départ du village)

Nous ne verrons ni chamois (ils sont pourtant 12000 dans le parc), ni bouquetins (3 populations soit 600 dans le parc).

bullet1.gif

1Le  Casset : provient du verbe « cassare » (casser, briser, en bas-latin), et désigne un lieu couvert d’éboulis. Il aurait pris son nom depuis que l’ancien village des Greniers  ait été détruit par un effondrement de la montagne, donnant une « casse ». Selon le site Edelweiss- génération 70

2front : extrémité inférieure d’un glacier.

3Farine glaciaire : matériau très fin (de la classe des limons ou des argiles) transporté par les eaux sortant d’un glacier. Ces farines sont en fait des produits issus de l’érosion du lit par le glacier.

©copyright randomania.fr

 
Dernière modification le 02 Mai 2016

Retour en haut de page

Une réflexion sur « En bordure du parc des Ecrins : le lac de la Douche à partir du Casset »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *