Le pic des mouches au départ du col des Portes

Publié le Catégories ----- * Aix et Durance, ----- * Sainte-Victoire 13, 13 Bouches-du-Rhône, Rando sportive
 

* Visite guidée organisée par le CG13
* Fiche randonnée détaillée à partir de Saint-Ser site Montagne photos
* Description itinéraire par les Amis de Sainte-Victoire
* Je vous propose l’itinéraire 2h A/R env. sur carte IGN 1:25000 réalisé à partir de CartoExplorer™

La météo aujourd’hui à cet endroit :
Direction du vent et température ressentie

Il y a plusieurs façons d’atteindre le point culminant de la Sainte-Victoire (1011m) mais ce jour là, pressée de découvrir ce qui pouvait bien attirer tant de randonneurs, j’ai décidé de prendre l’itinéraire le plus court. Il m’a fallu donc faire quelques kilomètres en voiture pour me garer au col des Portes. La montée, parfois un peu pénible, est continue. Je croise un couple de retraités qui font une pause en me clamant « A tout à l’heure ! ». Je n’ai pas vu dans le ravin l’avion de tourisme qui s’y est écrasé il y a plusieurs années déjà. Peut-être a-t-il été enlevé ou le nouveau tracé s’éloigne-t-il trop de la falaise ? Quand enfin je sors de la forêt pour arriver presque au sommet dégagé, je suis impatiente. Et je suis récompensée car la vue à 360° sur la Provence est exceptionnelle. Je m’asseois, ne parle plus. Nord, sud, est, ouest, je peux voir toutes les montagnes avoisinantes. Sur le site * Montagne Photos, vous trouverez la description d’un autre itinéraire pour atteindre ce pic, ainsi que de superbes photos comme celle-ci. Avec la carte de Cassini, je me repère aisément, d’autant plus qu’un couple de randonneurs avertis me guident dans l’identification des sommets. Nous déplorons la couche de pollution, nuage d’un brun sale sur fond bleu. Le couple nous rejoint 20 minutes plus tard, fier d’être parvenu jusqu’en haut. Ils ont prévu de pique-niquer sur place et je sens qu’ils ont trouvé là un véritable petit bonheur. Je les écoute me raconter avec passion leur dernier itinéraire. Je me promets de l’essayer.

abime_du_garagai.3.jpgAvant de repartir, je cherche l’entrée du garagaï de Cagoloup, indiqué sur toutes les cartes. C’est un puits de dissolution de 15m de diamètre, profond d’autant, qui mène à d’autres puits, dont la visite est réservée aux spéléologues. Un autre sentier le côtoie de très près : celui qui serait trop pressé d’atteindre le sommet, pourrait très bien y tomber s’il ne prenait pas garde… Site des Amis de Sainte-Victoire

Lorsque je suis redescendue, un peloton de coureurs cyclistes se reposaient en haut du col, adossés au panneau Col des Portes 631m. L’un d’eux m’a tendu son appareil photo en me demandant : « C’est pour prouver à ma femme que je suis bien arrivé jusque là ! ». Je comprends leur fierté car c’était dur de monter en voiture, alors en vélo…

« Regardez Sainte-Victoire, quel élan ! quelle soif impérieuse de soleil ! Et quelle mélancolie, le soir quand toute cette pesanteur retombe ! Ces blocs étaient du feu … Il y a encore du feu en eux … » (Lettre de P. Cézanne à J. Gasquet)

Selon le temps qu’il fait, orageux ou venteux, la montagne change de couleur : elle peut être très blanche ou très sombre, un peu comme sur les tableaux de Cézanne. Et pourtant c’est la même !

©copyright randomania.fr

2 réflexions au sujet de « Le pic des mouches au départ du col des Portes »

  1. Merci beaucoup pour ces renseignements complémentaires que je ne connaissais pas. Je cherche toujours : si je trouve, l’information sera ajoutée sur le blog. Cordialement. Nicoulina

  2. Bonjour,

    Juste un petit commentaire à propos de l’avion du Pic des mouches.
    Pendant des années les débris de l’avion ont été visibles le long du sentier rouge Col des portes-Pic des mouches ; on ne pouvait pas les rater, bien qu’ils aient été dispersés lors de l’impact. A une certaine époque les plus gros débris ont été rassemblés en contre bas du sentier dans une petite dépression, mais il trainait encore des petits débris sur le sentier.
    Enfin il y a 4 ou 5 ans (peut être un peu plus ! ) les parapentistes qui fréquentent le site ont quasiment tout enlevé. Je dis les parapentistes parce que j’ai entendu un jour lors d’une réunion l’un d’eux annoncer qu’ils allaient entreprendre de nettoyer le site, je n’en sais pas plus.
    Ceci dit, depuis j’ai retrouvé dans un endroit écarté une roue de l’avion. Elle doit toujours y être. Personnellement ça ne me gêne pas qu’il reste sur le site un témoignage de cet accident, bien que d’autre part vouloir nettoyer la montagne est toujours louable.
    J’ai gardé en mémoire qu’il s’agissait d’un petit avion allemand et qu’il y avait eu 2 morts (je crois) mais je suis incapable de dire en quelle année ça a eu lieu.
    J’avais tenté de chercher sur Internet, je n’avais rien trouvé.
    Pour être exhaustif, il y a eu un autre accident avec un avion de tourisme à Ste Victoire. La carcasse n’est pas loin de l’autre à vol d’oiseau, mais elle est en bas de la pente, dans un endroit peu accessible et là je ne pense pas que certains soient allés l’enlever, elle doit toujours être là.
    Voilà ce que je sais sur les avions de Ste Victoire. Ce serait interessant d’avoir d’autres informations plus complètes.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *