*** Le sentier de l’Imbut dans les gorges du Verdon

Publié le Catégories ----- * Verdon 83, 83 Var, Rando sportiveMots-clés
 

—– mai 2011 : les travaux nécessaires dans la descente des Cavaliers ont été réalisés, les randonneurs peuvent de nouveau parcourir le sentier de l’Imbut par la rive gauche du Verdon. De quoi boire et manger, de bonnes chaussures, une protection contre le soleil et les intempéries sont toujours nécessaires. Cette randonnée n’est pas conseillée aux personnes en mauvaise condition physique, à celles ayant le vertige et aux enfants. On n’y emmènera pas de chien non plus. —- Message reçu de l’office du tourisme d’Aiguines ce jour, 13 mai 2011.

Si j’avais su avant ce que j’ai lu au retour de la randonnée, je ne serai peut-être pas partie sur ce sentier de l’Imbut1 dans les gorges du Verdon. C’est un sentier reconnu difficile. Des difficultés techniques tout le long du parcours, il faut faire continuellement attention mais la sensation de vivre une aventure extra ordinaire dans un lieu hors du commun, est omniprésente. Un bon équipement de randonneur prévoyant est indispensable. Le poste de secours n’est pas loin du parking mais il est impossible de le contacter par téléphone : seul un randonneur lors de sa remontée par le sentier Vidal, peut prévenir les secours. Et sans doute se passera-t-il plus d’une heure avant leur intervention… Les sentiers des gorges du Verdon ont été inaugurés en 1930 à l’initiative du Touring Club de France.

La météo aujourd’hui à cet endroit
Avec la température ressentie

Les étapes marquantes :

IMG_0156.JPGIl faut d’abord descendre la falaise des Cavaliers jusqu’au fond des gorges tantôt par des marches patinées taillées dans le rocher, tantôt par un escalier métallique.

Plage dans le fond des gorgesIMG_0188.JPGAprès 30 à 40mn de marche, une plage de galets accueillante : une invitation à la baignade que nous déclinerons à l’aller mais pas au retour.

IMG_0157.JPGAvertissement sur la brusque montée des eaux : pensez à étudier la météo, les orages notamment. Chaque année, des randonneurs se font piéger.

IMG_0164.JPGLa Passerelle de l’Estellié, structure métallique moderne, permet de franchir le Verdon et de rejoindre le Sentier Martel. L’ancienne a été emportée par les fortes crues du Verdon en novembre 1994.

La nouvelle est fermée aujourd’hui.

IMG_0168.JPGPlus loin une grotte à laquelle on accède par une simple planche.

IMG_0178_le_styx.JPGPuis un lieu de toute beauté, surnommé le Styx, où les eaux turquoises du Verdon s’enfoncent sous la roche en tumultes inquiétants.

IMG_9241r.JPG

IMG_9243r.JPGLa grande vire, avec corde ou câbles, sous le rocher, 30m au dessus du Verdon. Impressionnant mais pas vraiment difficile.

IMG_9253r.JPGle Vidal, sentier sur paroi verticale, que l’on emprunte dans un seul sens, en remontant, très impressionnant vu d’en bas : gare au vertige et au coeur fort sollicité ; un guide essaiera de nous convaincre de l’emprunter mais j’étais seule à vouloir tenter l’expérience.

plage_imbut_site_provencecanyon.jpgLa plage de l’Imbut où le Verdon disparait (photo Provence Canyon) ; E. Martel l’avait surnommé « Perte du Verdon » ; il écrivait vers 1930 ‘ »Ici nous touchons à la sorcellerie » ; une grande plage souterraine, abritée par une voûte immense ; « lors de crues, ne pouvant s’écouler, l’eau remonte le long de l’entrée, matérialisant ainsi un barrage naturel pour repartir sur le chaos de blocs », Verdon : le sentier de l’Imbut, Le Monde, 27 mai 2005

Descriptif de l’itinéraire par le site Montagne Photos
Vidéo du sentier avec les principaux passages techniques

Le sentier de l’Imbut par wikipedia

Descriptif de l’itinéraire par le site Net Verdon (extraits)

IMG_0179_le_styx.JPG« Le «Styx», lieu nommé ainsi par le spéléologue français Édouard-Alfred Martel, lors de son exploration du Verdon, avec une équipée d’hommes et de matériel, en 1905. Le « Styx » est dans la mythologie grecque, l’un des fleuves menant aux Enfers. […]. Cet endroit est un mini canyon, à l’intérieur du Grand Canyon. On y voit des vasques et des marmites creusées par l’érosion dans la roche calcaire blanche des gorges. […] Il faut être très prudent en ce lieu, afin de ne pas tomber dans la rivière.
Le Sentier Vidal ou Accès Vidal tire son appellation du nom d’un ingénieur français qui a ouvert cette voie lors des travaux entrepris pour aménager le Verdon au début des années 1900. C’était probablement une voie de secours pour remonter les ouvriers accidentés.
[…] Le courant devient plus fort, et soudain la rivière disparaît sous un énorme chaos rocheux, à l’endroit où les deux falaises forment une sorte d’entonnoir. »

IMG_9261r.JPGAu retour, le plaisir de déguster une boisson fraiche et une tartelette, est forcément plus grand qu’à l’accoutumée. De la terrasse, nous dominons alors les gorges et constatons combien elles sont profondes : nous étions en bas tout à l’heure.
Une randonnée difficile mais spectaculaire ; je ne suis pas loin de penser que c’est le plus beau parcours aménagé du fond des gorges du Verdon. 6 à 8 kilomètres, avec près de 340 mètres de dénivelé en descente et en 400 mètres en montée, 4 à 6 heures. (La plupart des photos sont de Ti’Mars… et quelques unes de nicoulina)
imbut_photo_downlord.jpgPour les amateurs de geocaching extrême (photo ci-contre deux geocacheurs, photo empruntée au site geocaching-france.com) : earthcache Gorges du Verdon de fogelfrey

bullet1.gif

1Imbut : entonnoir en provençal

©copyright randomania.fr

 
Dernière modification le 04 Fév 2016

Retour en haut de page

16 réflexions au sujet de « *** Le sentier de l’Imbut dans les gorges du Verdon »

  1. Alors salut à tous
    Ce sentier de l’imbut en finissant par le sentier vidal est juste exceptionnel, juste une merveille de decors de sensations on en prend plein les yeux plein les jambes aussi, tres difficile cette derniere partie vidal pour les non initiés mais a vivre absolument

  2. Nous avons fait le sentier de l’Imbut le vendredi 13 juillet 2012 au départ de la Maline. C’est un peu plus long que par le sentier Vidal, mais moins difficile. C’est pour nous le sentier le plus beau de toutes les gorges. Malgré les quelques difficultés techniques ce sentier est à ne manquer sous aucun prétexte. Il est déconseillé d’y emmener des enfants de moins de 12 ans. Le Styx, la plage de l’Imbut le genévrier millénaire, les gorges étroites avec les eaux turquoises du Verdon, ce n’est que du bonheur et du plaisir pour les yeux. Nous avons mis à peu près 5h30 de marche pour le faire plus deux ou trois heures de pose.
    [ndlr] Vous n’auriez pas pu commencer votre randonnée par le Vidal : il n’est autorisé qu’en remontant.

  3. le vidal, je voulais pas le faire. le directeur du camping à qui je m’étais renseigné m’en a fait tout un plat. attention si vous êtes sujet au vertige (c’est un aller sans retour) j’ai amené un ami et j’ai failli appeler les pompiers car il était tétanisé et bloqué à un câble etc…
    en passant devant le départ du vidal (j’allais jusqu’à la plage) j’étais assez impressionné par le départ du sentier. au retour dilemme ! j’y vais ou pas !! et puis GO !! j’y vais. mais alors, quel pied !!! c’est le top. on ressent pas le vertige car il y a des paliers et on voit pas le vide, c’est surtout hyper physique, on escalade la tour eiffel !! de 7 à 77 ans voir plus. euh ! 7 ans avec adulte quand même. le plus top des parcours des gorges. le danger et le retour par la route vers les cavaliers à cause de la circulation, continuez par la piste est préférable.

  4. toute la région est vraiment bien, pour les randonnées et les sport d’eau vive ! mon coin préféré, le styx.

  5. le coin est terrible par sa beauté et le sentier de l’Imbut est super à faire, mais oui, attention à la sortie Vidal, c’est raide !

  6. Circuit fait fin juillet 2010, on savait le parcours prévu pour les vrais marcheurs mais il faut surtout préciser qu’il faut être un escaladeur ! ayant le vertige le passage à la vertical est à déconseiller ! risque sérieux de chute 🙂 mis à part la montée mortelle le reste est carrément superbe ! paysage magnifique, petits coins près de l’eau bien sympa. Ce circuit n’a pas été fermé à ma connaissance mais je pense qu’il y a déjà dû avoir quelques morts sur celui-ci.

  7. Des 3 randos de ce WE pour moi c’est L’IMBUT qui reste la plus belle. Si j’ai moyennement apprécié la descente après une nuit pluvieuse, par contre je me suis régalée sur le sentier Vidal, tant par les vues en plongée sur le Verdon qui sont superbes que pour la technique un peu sportive, c’est super, moi j’ai adoré !!!
    Reste qu’il faut être prudent avec un équipement correct et une bonne condition physique.

  8. salut moi j’en ai fait l’experience ce week-end et je peux vous dire que l’expérience est très forte en plus on s’est retrouvé sous l’orage donc ça a ajouté du piment à la randonnée quant à la paroi verticale je l’ai faite mais les larmes aux yeux.
    je déconselle à quiconque qui souffre du vertige de le faire et pour tout dire je ne le referai pas même si le site est d’une splendeur surprenante, il faut effectivement être bon randonneur pour effectuer cette randonnée et ce qui m’a le plus impressionné c’est de voir autant de gens s’aventurer dans de tels endroits avec un équipement minable alors que l’endroit est dangereux à certains endroits !!!!!!!!
    mais bon c’est un très bon souvenir malgrè les larmes à cause du vertige !!!!!!!

  9. Réparation en cours sur le sentier suite à l’éboulement. Réouverture prévu mai 2011 (info de l’office du tourisme)

  10. Bonjour

    Savez vous si l’accès à l’imbut par les cavaliers peut se faire ou est-ce toujours éboulé ?

    Merci d’avance ! Janette
    [ndlr] à la date du 14/10/10 un lecteur de randomania a signalé que l’accès était toujours fermé. Le mieux est d’en avoir confirmation à la mairie d’Aiguines qui a pris l’arrêté d’interdiction.

  11. J’ai fait cette rando au moins 5x C’est en effet un peu technique mais à la portée d’un randonneur moyen. C’est la rando à ne pas manquer si vous êtes dans le coin.

  12. Le sentier de l’imbut est fermé par arreté municipal depuis mai 2009, vu par moi-même le 14 septembre.

  13. le sentier de l’Imbut est fermé pour cause de sécurité
    [ndlr] information que je n’ai pu vérifier

  14. il y a quatre ans quand j’ai débuté la randonnée, on me l’avait décrit comme difficile, alors j’avais préféré m’abstenir mais il parait que c’est si beau et comme j’ai un peu plus d’expérience, j’irais volontiers maintenant. en tout cas, rassurez moi, ce n’est pas ces jours-ci que vous avez fait cette sortie sinon chapeau pour la baignade !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *