--- Saisie d'un commentaire en bas de page ---

Les sentiers vignerons, Trets


Décembre 2021, ce n’est pas le moment pour parcourir les sentiers vignerons tels que sur le descriptif remis par la cave Lou Bassaquet de Trets : Florian, de l’office de tourisme de Trets, m’avait informée qu’il devait être rebalisé car certaines parties étaient devenues privées ; le balisage est donc parfois absent, parfois présent mais avec de mauvaises surprises ; cependant, j’ai réussi à trouver un itinéraire praticable qui est un mix entre le sentier long et le court.

La météo ce jour à cet endroit :
Avec le vent et la température ressentie

Après l’achat d’un sandwich en centre ville, je vais jusqu’à la cave pour retirer le dépliant du sentier vigneron. Le marché paysan est installé devant et le cellier est plein de monde. Je passe sous la voie ferrée Gardanne-Carnoules, puis près du kiosque (1932).

17 juin 1944 : un officier allemand juché sur le kiosque, prononce des paroles menaçantes au cas où des armes seraient trouvées dans les maisons. Le maire se porte garant de la loyauté de ses administrés, allant jusqu’à donner sa parole d’officier. En fin d’après-midi, les allemands n’ont rien trouvé : les tretsois regagnent leur maison. d’après Trets actu

Dès l’avenue Marius Joly, la vue sur Sainte-Victoire est inhabituelle : le plateau du Cengle barre le massif qui émerge au-dessus des toits. Au carrefour suivant, l’oratoire Saint-Barthélémy est construit sur une pyramide tronquée. Barthélémy est un des douze apôtres, patron des bouchers, des tanneurs et relieurs.

Aix, 25 Août. La fête de Trets [Saint-Barthélémy] ne s’est point terminée sans à-coup. A la suite d’une dispute survenue entre les nommés Rigaud et Pepita, dans le bar des Joyeux, ce dernier tira sur son antagoniste trois coups de revolver dont un projectile atteignit Rigaud au biceps droit. […]
Son coup accompli, Pepita a pris la fuite et malgré les plus actives recherches de la gendarmerie, il n’a pu être arrêté. On croit que la cause initiale […] est due à une rivalité de femme. Le Petit Provençal, 26 août 1910, site retronews

Après le Chemin de Saint-Esprit, j’entre dans les vignes ; ce spectacle d’automne est un ravissement de couleurs : nuances de brun, de jaune sur terre, gris bleuté pour les montagnes et un bleu pur pour le ciel. Près du vallon de Bourdin, le rouge du feuillage, définitivement égaie la nature. Au fond le mont Aurélien dominant la plaine de l’Arc, avec son bec caractéristique. Ressourçant. Le sentier d’exploitation longe une belle allée d’arbres avant de rejoindre la route de Bendel.

Je passe pour la première fois à côté d’un champ de vignes cultivées en cordon, une technique ancienne que l’on trouvait dans les manuels d’agriculture du XIXe. Chaque branche charpentière sera palissée2 le long d’un fil tendu à l’horizontale à 40 cm ou 80 cm de hauteur.

Afin d’assurer un travail efficace de la vendangeuse un palissage est dressé2. Cette technique permet la taille en cordon de Royat. Les ceps sont mieux alignés sur le rang. On évite ainsi des blessures graves à la vigne […] la Syrah exige 2 fils de plus, dits « fils releveurs » qui vont éviter aux rameaux de se courber vers le sol. Extrait du guide du sentier Lou Bassaquet p.5.

Au débouché sur la route, en face, sur le pylône, trois marques de balisage : deux jaunes apparemment contradictoires (un à gauche pour le circuit long, l’autre pour le court qui n’est plus praticable, un bleu). Direction le canal après une partie en sous-bois et en montée. Même si la tentation est grande de marcher sur la berge du canal, préférez le sentier en sous-bois, après le pont à droite (borne n°2 encore présente avec balisage jaune) qui sinue sur des bosses de terre le long du canal.

 1908 : puits communal
1956 : Trets est alimentée par le canal du Verdon [ndlr : extension du canal du Verdon sur 25 km]
1970 : une grande partie de Trets est irriguée par la Durance (SCP) puis pour usage domestique, l’eau gratuite fournie par le puits Sainte-Marie est insuffisante
1978 : abandon du puits Sainte-Marie. Selon Trets actu, le canal

J’arrive alors près de la réserve d’eau de Trets et la barrière DFCI qui donne accès à la variante pour le castrum Saint-Michel qui fera l’objet d’une note ultérieurement. Bien que le balisage jaune à gauche à partir de la barrière de la Démolarde soit maintenu, il n’est pas certain que le sentier soit toujours autorisé au public : je relance le service de l’urbanisme pour en avoir confirmation.

Le castrum Saint-Michel

Chemin de la Boucharde, enfin c’est une route maintenant bordée de vignes et belles propriétés. La carraire des Espardinaux1,  est plus étroite mais c’est une route également, sans doute empruntée autrefois par les bergers transhumants. Après le buisson ardent, le puits, je m’approche du village avec au loin le clocher de l’église.

On la [église] situe autour de l’an 1000. Ancien prieuré de Saint-Victor de style roman provençal, elle est classée monument historique depuis 1945 et contient de nombreux objets […] comme ce bénitier datant de la Renaissance et le retable de de Christophe Veyrier [ndlr: tretsois de naissance], élève et neveu de Pierre Puget. Magazine du département des Bouches-du-Rhône, n°250, p. 43

J’entre par la porte Saint-Jean de Notre Dame de Nazareth (ou portail d’Amont XIVe) aux couleurs chaudes au soleil. A l’étage, visible au revers, reste une salle d’armes où l’on entreposait armes et munitions. Par là, on entre dans Trets médiéval qui mérite une petite visite.

Album photos Trets médiéval, visite guidée 2013

Il s’agit bien d’une balade nature, au pied de plusieurs sommets provençaux, qui traverse quelques propriétés viticoles ; les routes sont peu fréquentées ; la visite de Trets moyenâgeuse mérite votre attention. Tant que le balisage n’a pas été refait, je vous conseille de récupérer la trace car les bornes n’existent plus (sauf la n°2).

Image de l’itinéraire 10km700, dénivelée 100m (+256, -256), 2h50 déplacement, 3h40 au total
Télécharger la trace

1espardinaux : hypothèse 1 du provençal espardi(l)ho = espadrille, chaussure à semelle de corde : les bergers en Provence portaient-ils des chaussures à semelle de corde comme dans les  Pyrénées ?… ou du vieux français espardre : s’éparpiller en parlant des moutons
2 palisser : action de poser sur piquets un fil de fer de soutien

©copyright randomania.fr

Partager sur FacebookPartager par mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.