Les berges du Loup depuis Pont-Du-Loup



IMG_8412.JPGIMG_8409.JPGLe parking de Pont-du-Loup est tout petit et je ne trouve pas de place : heureusement, un peu plus haut, le long de la route, il en reste une. Si vous décidez de visiter la confiserie Florian, vous pourrez utiliser le parking réservé à la clientèle à l’entrée du chemin, près de la pile du pont.

La météo à cet endroit, aujourd’hui et à 3 jours
avec le vent

IMG_8408.JPGJe suis à peine partie qu’il se met à pleuvoir, une pluie fine conforme à ce qu’annonçait la météo. Je longe les berges du Loup à partir de Pont-du-Loup, hameau de Gourdon, là où un énorme viaduc de 11 arches de 310 m de longueur totale, a été détruit par les Allemands pendant la seconde guerre. Seuls deux grands piliers sont visibles du pont.

IMG_8416.JPGIMG_8415.JPGLe sentier s’enfonce progressivement dans les bois, passe au dessus d’un petit pont aux grosses pierres glissantes. Le Loup est assez calme. Plus je remonte le Loup, plus il pleut et plus il pleut, plus il fait sombre. Impossible de tenir l’appareil photo au sec. Je ne veux pas faire demi-tour : je suis venue en mission pour repérer où poser une cache pour la rencontre Azur Apérocache (grande chasse au trésor avec GPS organisée par l’association des geocacheurs de Provence) du 3 au 5 juin 2011.

IMG_8420.JPGIMG_8421.JPGAprès la première passerelle métallique, je ne trouve pas le chemin censé continuer. Les rochers sont plats et fortement inclinés : je renonce. Je tourne à gauche mais plusieurs signes m’indiquent que c’est une propriété privée ; demi-tour sous la falaise où des grimpeurs remballent leur matériel sous la falaise de Mesa Verde. Je ne retrouve pas la première passerelle mais parviens bientôt à la seconde sans trop savoir comment je suis arrivée là ; le Loup est beaucoup plus impressionnant : d’un côté, des marmites de géants (launes) se sont formées par les tourbillons d’eau chargée de graviers qui usent la roche jusqu’à en faire d’énormes bassins aux parois polies (photo de gauche) ; de l’autre, une belle et abondante cascade chutant avec grand bruit par paliers successifs.

Un parcours découverte de la rivière et de ses gorges convenant à de simples promeneurs, à ne pas faire un jour de pluie…
Image de l’itinéraire 4km400 (jusqu’au sentier permettant de rejoindre la route) A/R 1h45 108m dénivelée

©copyright randomania.fr

Le tour du Cap d’Antibes depuis la chapelle et le phare de la Garoupe



Un grand classique à Antibes que j’ai adapté pour voir plus de choses et surtout emprunter le sentier du littoral plus longtemps.

Le tour du cap d’Antibes sur le site randoxygène

La météo à cet endroit, aujourd’hui et à 3 jours
avec le vent

IMG_6710r.JPGIMG_7304.JPGJe me suis garée sur le parking du phare de la Garoupe1 et de la chapelle juste à côté. J’ai immédiatement reconnu l’oratoire des amoureux de Peynet près duquel petit.poucet a placé une cache GC195T4 Notre Dame des amoureux. Pourquoi un oratoire de Peynet ? c’est sans doute parce que Raymond Peynet, dessinateur français, a vécu près d’ici, et qu’un musée lui est consacré à Antibes depuis janvier 1989. « A la demande du Député Maire Pierre Merli, un oratoire a été construit sur le plateau du Sanctuaire et inauguré en 1993 ». Depuis qu’il a été vandalisé, une vitre blindée le protège. Notre Dame des amoureux protégez notre foyer.

Continuer la lecture de Le tour du Cap d’Antibes depuis la chapelle et le phare de la Garoupe

©copyright randomania.fr

Randonnée et interdiction de circuler été 2010



Ce qu’il faut retenir : dans les départements concernés par les risques d’incendie, la circulation du public est réglementée dans les massifs forestiers. La préfecture publie chaque jour une carte des zones à risques, en se basant sur les prévisions de météo France. Elles sont disponibles sur internet et sur répondeur téléphonique. Les 3 départements les plus touchés (Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse) ont trois réglementations différentes. On ne peut programmer une randonnée de façon certaine que la veille au soir du jour prévu…

Bouches-du-Rhône, 2010

L’arrêté pris en 2008 étant permanent, il n’y a de changement par rapport à l’an dernier.

* Télécharger l’arrêté préfectoral permanent pris en 2008 (Arrêté préfectoral 2008127-1 du 6 mai 2008)

Trois niveaux de danger. Du 1er juin au 30 septembre 2010, le niveau de danger feu de forêt est défini chaque jour à partir de 18 heures pour le lendemain, par grand massif forestier et par commune incluse dans celui-ci.

Dispositions générales pour 2010 :

  • En niveau ORANGE, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont autorisés ;
  • En niveau ROUGE, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules ne sont autorisés que le matin de 6 à 11 heures ; dans les zones d’Accueil du Public en forêt (ZAPEF), l’accès est autorisé toute la journée. Liste des ZAPEF mise à jour août 08 (pas de changement par rapport à 2009)
  • En niveau NOIR, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont interdits !

si aucune disposition plus défavorable n’a été prise par la commune.

Exemple de ZAPEF dans le massif de la Sainte-Victoire : à partir du parking des Cabassols, le Sentier des Venturiers jusqu’au Prieuré de la Sainte-Victoire et la Croix de Provence ; le sentier des Crêtes jusqu’au Pic des Mouches ; feux-03072007.jpgl’itinéraire pédestre du Pic des Mouches au parking du Col des Portes ; domaine départemental de Roques Hautes : partie située à l’est de l’aqueduc de Doudon et de la piste qui rejoint le plateau de Roques Hautes ; chemin d’accès à la chapelle Saint-Ser depuis le parking Saint-Ser en bordure de RD 17.  Pour connaitre les conditions en temps réel, consulter :

Var

Rappel des dispositions permanentes en vigueur :

4 niveaux de danger. Du 21 juin au 30 septembre, la préfecture émet quotidiennement, à partir de 19h pour le lendemain, une carte matérialisant le risque d’incendie par massif.

L’arrêté du 15 mai 2006 réglementant l’accès aux massifs forestiers

* la situation du jour sur le site de la préfecture du Var (mise à jour la veille au soir pour le lendemain)

N° du répondeur : 04 98 10 55 41

  • JAUNE : risque modéré ; prudence,
  • ORANGE :  risque sévère ; accès déconseillé,
  • ROUGE : risque très sévère ; accès fortement déconseillé ; sur les voies avec panneau blanc cerclé de rouge, l’accès des véhicules est interdit,
  • NOIR : risque exceptionnel ; accès totalement interdit.

Site de la Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt du Var : réglementation de tous les massifs

Réglementation spécifique îles d’Hyères (Port-Cros, Porquerolles) : par exemple, quelque soit le niveau de danger, il est interdit de fumer, d’allumer du feu, de faire du camping sauvage, etc.

Des conditions particulières concernent le sentier du littoral (se renseigner auprès de la commune) généralement accessible par grand vent mais non par temps de pluie.

Vaucluse

Le dernier arrêté de 2009 vient d’être abrogé. L‘arrêté SI 2010-05-10-0020-PREF vient de paraître. Pas de changement concernant la circulation des personnes. Ce qui change : les demandes d’autorisation de manifestations dans la bande des 200m, doivent être adressées directement à la préfecture sur l’imprimé joint à l’arrêté.

Règle générale pour tous les massifs :

  • du 1er juillet au 15 septembre, les risques sont classés en 6 niveaux : faible, léger, modéré, sévère, très sévère, exceptionnel
  • du 1er juillet au 15 septembre, l’accès à tous les massifs forestiers du Vaucluse est interdit les jours où la prévision de danger ‘Feux de forêt’ est classé en risque exceptionnel NOIR par la station Météo France de Valabre (prévision qui n’a rien à voir avec le risque météo classique). La période réglementée pourra être prolongée si le risque de feu de forêt le justifie. Le camping sauvage est interdit.

En dehors du risque exceptionnel :

  1. au nord, zone A, Bollène-Uchaux (et l’enclave des papes), Rasteau-Cairanne, dentelles de Montmirail, mont Ventoux : accès libre ; les communes concernées sont citées dans la zone « A » de l’arrêté ci-dessus ou dans le fichier excel que je vous ai mis en téléchargement ;
  2. au sud, zone B, massifs forestiers des Monts de Vaucluse, Lubéron, collines de Basse Durance  :
  • accès libre les jours où la prévision de danger météorologique est classé faible, léger, modéré, sévère ;
  • accès réglementé de 5h à 12h les jours où la prévision de danger météorologique est classée très sévère. Ces dispositions ne s’appliquent pas si vous êtes encadré par un professionnel muni d’une autorisation sécurité-environnement ; les communes concernées sont citées dans la zone « B » de l’arrêté ci-dessus ou dans le fichier excel que je vous ai mis en téléchargement ;
  • dans cette zone B, à titre dérogatoire, 7 sites particulièrement touristiques et surveillés sont ouverts de 5h à 20h, même en cas de risque très sévère, dans le Massif des Monts de Vaucluse :
    • – Sentier du Sahara à Rustrel
    • – sentier des ocres de Barriès à Rustrel
    • – Cédraie de Cabrieres d’Avignon, sur le secteur aménagé par l’Association des Amis des Cèdres
    • – Gorges de la Véroncle à Gordes
    • – Sentier des Ocres à Roussillon
    • – Chapelle ste Radegonde à St Saturnin les Apt
    • – site de Bruoux à Gargas
  • dans cette zone B, à titre dérogatoire, 2 sites particulièrement touristiques et surveillés sont ouverts jusqu’à 20h dans le Massif du Luberon :
    • – Cédraie de Bonnieux, sur la partie balisée
    • – Fort de Buoux

Dans les deux zones, la circulation et le stationnement des véhicules à moteur sont interdits sur les chemins non revêtus desservant tous les massifs forestiers, ainsi que les chemins goudronnés de Vidauque et du trou du Rat dans le petit Lubéron. Les infractions sont passibles de contraventions de 4ème classe soit 750€ d’amende. Vous ne connaissez pas la région ? vous voulez savoir dans quelle zone se trouve telle ou telle commune ? Téléchargez le fichier excel des zones classé par ordre alphabétique de communes du 84

Si une commune est située à cheval sur deux zones, c’est la situation par rapport aux gorges de la Nesque qui détermine la zone de réglementation : au nord, zone A ; au sud, zone B. L’information du public est assurée par une borne d’information téléphonique sur le danger météorologique.
Nouveau portail de l’état en Vaucluse, accès aux massifs forestiers

Le numéro à composer est le 04 88 17 80 00, choix 1, à partir de 17h.

Plaquette d’information à télécharger et conserver sur vous

Continuer la lecture de Randonnée et interdiction de circuler été 2010

©copyright randomania.fr

Le chateau du Castellet depuis Saint-Jeannet, porte des baous



IMG_4312.JPGC’est en pensant à vous, lecteurs de randomania, que  je suis allée chercher des idées de randonnées à Nice à l’occasion du lancement des guides de randonnée de la collection « rando malin ». Les auteurs sont jeunes mais enthousiastes ; ils réussissent à donner envie de les suivre sur les chemins de découverte de notre patrimoine. Le soir même; j’essaie d’identifier l’itinéraire sur une carte IGN, sans succès. Le lendemain, c’est donc le guide à la main, que me rends au château du Castelet qui ne figure pas sur la carte IGN. Serait-il indigne d’y figurer ? Le rando malin Côte d’Azur Alpes du sud, Frédéric Boyer, Mémoires millénaires Editions, 2010

La météo à cet endroit aujourd’hui et à 3 jours
avec le vent

IMG_4325.JPGIMG_4327.JPGA partir du village, j’emprunte le chemin du Baou de Saint-Jeannet, élément caractéristique des paysages calcaires. Des quatre baous1 de la région vençoise, celui de Saint-Jeannet est le plus remarquable par l’ampleur exceptionnelle de ses faces, de 300m à 350m de dénivelée ; on y monte doucement mais de façon continue. Au premier carrefour, j’entends sans les voir les moutons de la ferme voisine. A l’embranchement d’un étroit sentier, un arbre enroulé d’une bande de gaze bleu vif, semble repérer la montée vers le sommet du baou. Sur le versant du baou de la Gaude, des cultures en terrasse ressemblent à de grandes marches de verdure. Parvenue sur le plateau, c’est la surprise : des milliers de pierre jonchent le sol, parfois rassemblées en tas, rarement constructions telles que cette cabane en pierre sèche. On dirait qu’un cataclysme est passé par là. Où sont les anciennes faïces2 dans lesquelles les anciens cultivaient toutes sortes de céréales ?

Randonnées

Une fois sur le plateau, un sentier sur la gauche mène au baou de Saint-Jeannet, où le varois didrip a placé une cache ; ne le sachant pas, je n’ai pu y aller mais si vous êtes geocacheur, courage ! GCX74N baou de Saint-Jeannet : il parait que le panorama est exceptionnel.

Le sentier continue sur le plateau puis descend dans le vallon. Sur le mamelon juste en face, je vois la tour du donjon que je dois rejoindre. Pourquoi des ruines si imposantes ne figurent-elles pas sur la carte IGN ?

IMG_4376.JPGLe Castelet apparaît dans l’Histoire en 1250, grâce au testament du légendaire Romée de Villeneuve, premier baron de Vence et sénéchal de la Provence (dès 1236). […] il désigne comme héritier direct et universel son fils Paul. Il lui lègue la seigneurie de la Gaude, Saint-Jeannet, le Castellet et la co-seigneurerie de Vence. […] A la lecture de ces actes, il apparaît qu’au XIIIè siècle la seigneurie du Castellet est tout aussi importante que ses voisines de La Gaude ou Saint-Jeannet. Le Castellet sera encore cité en 1309.

IMG_4338.JPGAvant d’arriver au chateau du Castelet, je traverse un sous-bois frais où de nombreux blocs rocheux sont tombés. La remontée est rude mais l’arrivée sur les lieux est une récompense, le sentiment d’avoir découvert quelque chose d’important. Un mur d’enceinte, des contreforts, sont les restes d’un château de guerre. Certes il a été abandonné  pendant plusieurs  dizaines d’années puis les descendants de Romée réutilisent les matériaux pour en faire un logis à côté d’une vaste bergerie.  Les poutres de bois tiennent à peine mais la voûte de la bergerie est encore en bon état. Des échauguettes d’angle prouvent que les lieux étaient surveillés et qu’ils ne devaient pas être très sûrs au moyen-âge.  Occupé jusqu’à la dernière guerre, le château, où se sont réfugiés des maquisards, est dynamité par les allemands. De là je peux voir les cultures en terrasse en arcs de cercle joliment concentriques. Devant le château, une esplanade inclinerait au pique-nique, si le temps n’était pas aussi menaçant.

IMG_4348.JPGIMG_4354.JPGIMG_4359.JPGIMG_4363.JPG

Continuer la lecture de Le chateau du Castellet depuis Saint-Jeannet, porte des baous

©copyright randomania.fr

La forêt du grand Duc et ses mimosas



IMG_0106.jpgNous étions partis pour 3 jours dans le massif du Tanneron et ses mimosas, nous n’en avons fait que deux, bloqués la première nuit à Cannes par la neige. L’alerte orange ne nous a pas découragés : nous étions venus pour la fête du mimosa. Description du circuit par le site Randoxygène

La météo à cet endroit, aujourd’hui et à 3 jours
avec le vent

IMG_0112.jpg« Importé d’Australie vers le milieu du 19è siècle par les « Lords Anglais » qui découvrirent la Côte d’Azur, le mimosa s’acclimata très bien aux pentes du Tanneron et en recouvre aujourd’hui toutes ses collines.
En 1931 pour la première fois, par reconnaissance pour cette fleur d’or, les Capitoulans lui consacrèrent une grande fête : depuis, la tradition est entretenue par les Mandolociens et la Fête du Mimosa, […]  se déroule tous les ans en Février.
Sur une production nationale de 18 millions de tiges de mimosa, 11 millions sont produites dans les Alpes Maritimes […].
Site de l’office du tourisme de Mandelieu

IMG_0396.jpgIMG_0398.jpgNous avons visité la forcerie Augier située non loin de notre chambre d’hôtes, au carrefour des 5 routes à Tanneron. Le fils Augier nous introduit dans la forcerie, pièce à la chaleur tropicale moite (25°C et 90% d’hygrométrie) ; j’ai la même impression que le jour de mon arrivée à l’aéroport  de Cayenne en Guyane. Le mimosa va y subir un forçage pour que sa floraison soit la plus longue possible. Grâce à cela, le mirandole peut être commercialisé en décembre. Le gaulois, espèce plus tardive, fleurira jusqu’à mi-mars. Le triage consiste à enlever les feuilles à la base de la tige et fleurs de mauvaise qualité. Le mimosa se vend au poids : chaque bouquet peut aller de 150g à 1kg.

IMG_0148.jpg

photo Ti’Mars… mimosa dans un jardin de Mandelieu

De retour à mon domicile, j’ai coupé les tiges en biseau au sécateur, dilué dans 1 litre d’eau chaude le conservateur (l’INRA a mis au point un conservateur dans les années 1960, appelé «Crysal»), et conservé mon mimosa une semaine dans une atmosphère pas trop sèche (j’ai placé un humidificateur près du radiateur, sinon il faut vaporiser le bouquet).

Continuer la lecture de La forêt du grand Duc et ses mimosas

©copyright randomania.fr

San Peyre, petit coin de nature en pleine ville



Balade sans prétention mais fort agréable au sommet de cette petite colline dominant la Napoule dans le parc départemental du San Peyre de 18 ha. « Dans ce parc situé dans une zone urbaine, au milieu des pins, des chênes-lièges et des mimosas, vous apprécierez les couleurs et senteurs des espèces du maquis (bruyère, arbousiers, cistes) ainsi que les formes particulières des cactées ».

Parc départemental du San Peyre

La météo à cet endroit, aujourd’hui et à 3 jours
avec le vent

IMG_0080.jpgIMG_3462r.JPGNous faisons rapidement le tour de la colline sur un chemin enneigé, puis nous montons par une allée tout en dalles rosées et larges zigzags. Un chat que l’on dirait presque sauvage, tant il est gros et d’une immobilité presque menaçante, nous observe 2m plus haut. La montée continue et régulière en fait une balade familiale facile quelles que soient les conditions météorologiques.  Au sommet, se devinent l’ancienne chapelle  – et un donjon – celui du château d’Avignonet. [Mémoires de la Société des sciences naturelles, des lettres et des beaux-arts de Cannes et de l’arrondissement de Grasse], Cannes, 1876

Guy de Maupassant, au cours de ses promenades, rencontra un ermite qui vivait retiré dans la chapelle au sommet du mont. Cela lui inspira une nouvelle (l’ermite) parue dans Gil Blas en 1886. Des années plus tard, le mont San Peyre était rebaptisée grâce à lui « la montagne sacrée ».

Oscar Wilde y est venu se reposer aux frais d’un ami.  Il est conquis par cette symphonie de parfums et de couleurs : « bleu saphir de la mer, rouge chaud des porphyres, luminosité du ciel et profusion des fleurs ».

IMG_0088.jpgEn 1242, le castrum de Mandelieu et le castrum d’Avignonet sont englobés dans les biens de l’Église d’Antibes où est situé alors l’évêché. L’évêque de Fréjus donne l’église et le château à Lérins.  Raymond d’Avignonet s’en empare par la force puis les restitue dès qu’il est condamné en 1272. Les moines de Lérins, ravis de son attitude empressée, les lui cèdent alors et ne gardent qu’un droit de suzeraineté. En 1390, le château d’Avignonet est détruit par les troupes du vicomte de Turenne.

IMG_0083.jpgIMG_3467.JPGLa chapelle chapelle Saint-Pierre (San Peyre) a donné son nom au site ; de beaux parements de porphyre vert jouent avec ceux de prophyres rouges typiques de l’Esterel. Bien qu’elle n’ait plus que les murs, on peut deviner sa forme et sa taille avec ce qu’il en reste.

IMG_0101.jpgIMG_0089.jpgLà haut, une seule table de pique-nique près du poste d’observation, et une table d’orientation face au Mercantour et à la côte exceptionnellement enneigée  : d’ailleurs, l’alerte orange déclenchée depuis la veille nous a contraints à trouver refuge à Cannes.

les coulées de Maure-Vieille (image fournie par richarmin)Ce parc est situé sur une des coulées de rhyolite1 (coulée principale à l’ouest, coulée du Vinaigre, coulée de Théoule, coulée San Peyre) , roche volcanique effusive, venant du volcan de Maure-Vieille lors de ses périodes d’activité. Aussi quand vous chercherez la cache du volcan de la Napoule GC1GRE8, de TacTac, ne cherchez pas le volcan lui-même : il se situe quelques kilomètres à l’ouest. Actif pendant 50 millions d’années, il a projeté des émissions de lave à grande distance comme dans les gorges de Pennafort. De ce volcan, il reste la caldeira2de Maure-Vieille, « large dépression générée par l’effondrement d’un édifice volcanique suite à une éruption explosive majeure qui aurait partiellement ou complètement vidée la chambre magmatique ». Merci à  Papyfred et richardmin du forum de géologie, pour leur aide.

Géologie découverte de Maure-Vieille, document pdf par Maurice Moine. Schémas, photos, explications des 3 phases, lecture du paysage
Afficher sur carte satellite le Parcours de découverte géologique de la caldeira de MaureVieille établi d’après le document de Maurice Moine ci-dessus. Sur la droite, la colline du San Peyre.
Image de l’itinéraire du San Peyre, 1km850, 35mn dépl. (1 petite heure au total), 81m dénivelée

blsqr05.gif

1caldeira (ou caldera) : du portugais caldeira qui signifie chaudron
2rhyolite : le magma acide (à teneur élevée en silice) a donné des laves riches en gaz et très fluides appelées rhyolites ou prophyres rouges

©copyright randomania.fr

Randonnée et interdiction de circuler été 2009



Ce qu’il faut retenir : dans les départements concernés par les risques d’incendie, la préfecture publie chaque jour une carte des zones à risques, en se basant sur les prévisions de météo France. Ces dispositions concernent le public. Elles sont disponibles sur internet et par téléphone.

Les dispositions des différents départements seront mises à jour au fur et à mesure que les arrêtés auront été pris.

Bouches-du-Rhône, 2009

L’arrêté pris en 2008 étant permanent, il n’y a de changement par rapport à l’an dernier.

* Télécharger l’arrêté préfectoral permanent pris en 2008 (Arrêté préfectoral 2008127-1 du 6 mai 2008)

Du 1er juin au 30 septembre 2009, le niveau de danger feu de forêt est défini chaque jour à partir de 18 heures pour le lendemain, par grand massif forestier et par commune incluse dans celui-ci.

Dispositions générales pour 2009 :

  • En niveau ORANGE, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont autorisés ;
  • En niveau ROUGE, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules ne sont autorisés que le matin de 6 à 11 heures ; dans les zones d’Accueil du Public en forêt (ZAPEF), l’accès est autorisé toute la journée. Liste des ZAPEF mise à jour août 08 (depuis mars 2008, ajout de la Font de Mai à Aubagne et du vallon de Dausserand à Cuges)
  • En niveau NOIR, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont interdits !

si aucune disposition plus défavorable n’a été prise par la commune. Comme à Allauch, Bouc Bel Air, Vitrolles, Saint-Marc Jaumegarde, Vauvenargues, Trets, etc.

Exemple de ZAPEF dans le massif de la Sainte-Victoire : à partir du parking des Cabassols, le Sentier des Venturiers jusqu’au Prieuré de la Sainte-Victoire et la Croix de Provence ; le sentier des Crêtes jusqu’au Pic des Mouches ; l’itinéraire pédestre du Pic des Mouches au parking du Col des Portes ; domaine départemental de Roques Hautes : partie située à l’est de l’aqueduc de Doudon et de la piste qui rejoint le plateau de Roques Hautes ; chemin d’accès à la chapelle Saint-Ser depuis le parking Saint-Ser en bordure de RD 17. feux-03072007.jpg Exemple d’une carte journalière représentant les niveaux de danger Pour connaitre les conditions en temps réel, consulter :

  • le serveur vocal dédié du Comité Départemental du Tourisme au 08.11.20.13.13
  • la carte d’accès aux massifs du 13 sur le site de la préfecture ou sur le site de la Provence : þune date de mise à jour 14 juin concerne l’accès aux massifs pour le 15 juin. N’oubliez pas d’actualiser votre page chaque jour !
  • la carte de vigilance de météo France
  • le service départemental d’incendie et de secours,
  • la mairie de la commune où se trouve la randonnée que vous avez projetée,

Var

Rappel des dispositions permanentes en vigueur : du 21 juin au 30 septembre, la préfecture émet quotidiennement, à partir de 19h pour le lendemain, une carte matérialisant le risque d’incendie par massif.

L’arrêté du 15 mai 2006 réglementant l’accès aux massifs forestiers

* la situation du jour sur le site de la préfecture du Var (mise à jour la veille au soir pour le lendemain) N° du répondeur : 04 98 10 55 41

  • JAUNE : prudence,
  • ORANGE: accès déconseillé,
  • ROUGE : accès fortement déconseillé ; sur les voies avec panneau blanc cerclé de rouge, l’accès des véhicules est interdit,
  • NOIR : accès totalement interdit.

Site de la Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt du Var (réglementation de tous les massifs et des îles d’Hyères)

Des conditions particulières concernent le sentier du littoral (se renseigner auprès de la commune) généralement accessible par grand vent mais non par temps de pluie

Vaucluse

Le dernier arrêté avait été abrogé le 12 septembre 2008. L’arrêté permanent SI2009-04-28 0030 PREF, vient de paraitre.

Règle générale pour tous les massifs : du 1er juillet au 15 septembre, l’accès aux massifs forestiers du Vaucluse est interdit à toute personne les jours où la prévision de danger ‘Feux de forêt’ (qui n’a rien à voir avec le risque météo classique) est classé en risque exceptionnel (NOIR) par la station Meteo France de Valabre. La période réglementée pourra être prolongée si le risque de feu de forêt le justifie. Le camping sauvage est interdit. En dehors du risque exceptionnel :

  1. au nord, Ventoux, Montmirail, Bollène-Uchaux (et l’enclave des papes), Rasteau-Cairanne : accès libre ; les communes concernées sont citées dans la zone « A » de l’arrêté ci-dessus ;
  2. massifs forestiers des Monts de Vaucluse, collines de Basse Durance, Lubéron ; ce qui change, c’est que deux cas sont prévus désormais dans cette zone :
  • accès libre les jours où la prévison de danger météorologique est classé faible, léger, modéré, sévère ;
  • accès réglementé de 5h à 12h les jours où la prévision de danger météorologique est classée très sévère. Ces dispositions ne s’appliquent pas si vous êtes encadré par un professionnel muni d’une autorisation sécurité-environnement ; les communes concernées sont citées dans la zone « B » de l’arrêté ci-dessus ;
  • dans cette zone B, à titre dérogatoire, 7 (+2, -2)  sites particulièrement touristiques et surveillés sont ouverts jusqu’à 20h dans le Massif des Monts de Vaucluse :
    • Sentier des cheminées des Fées à Rustrel
    • nouveau : sentier des ocres de Barriès à Rustrel
    • – Sentier du Sahara à Rustrel
    • – Cédraie de Cabrieres d’Avignon, sur le secteur aménagé
    • – Gorges de la Véroncle à Gordes
    • – Sentier des Ocres à Roussillon
    • – Chapelle ste Radegonde à St Saturnin les Apt
    • nouveau : site de Bruoux à Gargas
    • Parking du chateau de Saumane
  • dans cette zone B, à titre dérogatoire, 2 (au lieu de 4)  sites particulièrement touristiques et surveillés sont ouverts jusqu’à 20h dans le Massif du Luberon :
    • Gorges du Régalon à Cheval blanc
    • Secteur de Valloncourt à Cheval Blanc
    • – Cédraie de Bonnieux, sur la partie balisée
    • – Fort de Buoux

Dans les deux zones, la circulation et le stationnement des véhicules à moteur sont interdits sur les chemins non revêtus desservant tous les massifs forestiers, ainsi que les chemins goudronnés de Vidauque et du trou du Rat dans le petit Lubéron. Les infractions sont passibles de contraventions de 4ème classe soit 750€ d’amende. Vous ne connaissez pas la région ? vous voulez savoir dans quelle zone se trouve telle ou telle commune ? Téléchargez le fichier excel des zones classé par ordre alphabétique de communes du 84 (mise à jour avril 2009).

Si une commune est située à cheval sur deux zones, c’est la situation par rapport aux gorges de la Nesque qui détermine la zone de réglementation : au nord, zone A ; au sud, zone B. L’information du public est assurée par une borne d’information téléphonique sur le danger météorologique. Le numéro à composer est le 04 88 17 80 00, choix 1. Plaquette d’information à télécharger et conserver sur vous

J’adresse mes remerciements à B. Lacombe, de la DDJS pour les informations fournies au sujet du Vaucluse. Préfecture du Vaucluse, défense et sécurité
Continuer la lecture de Randonnée et interdiction de circuler été 2009

©copyright randomania.fr

Randonnée et interdiction de circuler été 2008



Ce qu’il faut retenir : chaque jour la préfecture publie une carte des zones à risques, en se basant sur la * Carte de vigilance de météo France. Ces dispositions concernent le public.

Les dispositions des différents départements seront mises à jour
au fur et à mesure que les arrêtés auront été pris.

Bouches-du-Rhône, 2008

Attention changement par rapport à 2007 : les nouvelles dispositions ont élargi la période de réglementation mais simplifié les règles à l’intérieur de chaque niveau de vigilance.

* Télécharger l’arrêté préfectoral 2008 (Arrêté préfectoral 2008127-1 du 6 mai 2008)
Du 1er juin au 30 septembre 2008, le niveau de danger feu de forêt est défini chaque jour à partir de 18 heures pour le lendemain, par grand massif forestier et par commune (nouveauté 2008) incluse dans celui-ci.

Dispositions générales pour 2008 :

  • En niveau ORANGE, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont autorisés ;
  • En niveau ROUGE, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules ne sont autorisés que le matin de 6 à 11 heures ; dans les zones d’Accueil du Public en forêt (ZAPEF), l’accès est autorisé toute la journée.
    Liste des ZAPEF mise à jour mars 08 : 3 zones supprimées par rapport à 2007 (site decathlon à Bouc Bel Air, Parc de la Bastide Haute et de la pinède St-Léon à Salon) ; 2 sites ajoutés (Domaine de l’abbaye Saint-Michel de Frigolet à Tarascon, parc de Figuerolles à Martigues)
  • En niveau NOIR, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont interdits !

si aucune disposition plus défavorable n’a été prise par la commune. Meyrargues, Peyrolles, Jouques, St-Paul par exemple, ont pris un arrêté municipal interdisant totalement l’accès aux massifs forestiers de leur commune. Merci à DD qui me précise que Venelles, cette année, s’est alignée sur l’arrêté préfectoral.

Exemple de ZAPEF dans le massif de la Sainte-Victoire : à partir du parking des Cabassols, le Sentier des Venturiers jusqu’au Prieuré de la Sainte-Victoire et la Croix de Provence ; le sentier des Crêtes jusqu’au Pic des Mouches ; l’itinéraire pédestre du Pic des Mouches au parking du Col des Portes ; domaine départemental de Roques Hautes : partie située à l’est de l’aqueduc de Doudon et de la piste qui rejoint le plateau de Roques Hautes ; chemin d’accès à la chapelle Saint-Ser depuis le parking Saint-Ser en bordure de RD 17.

feux-03072007.jpg

Exemple d’une carte journalière représentant les niveaux de danger Pour connaitre les conditions en temps réel, consulter :

  • le serveur vocal dédié du Comité Départemental du Tourisme au 08.11.20.13.13
  • la carte d’accès aux massifs du 13 sur le site de la préfecture : þune date de mise à jour 14 juin concerne l’accès aux massifs pour le 15 juin. N’oubliez pas d’actualiser votre page chaque jour !
  • la carte de vigilance de météo France
  • le service départemental d’incendie et de secours,
  • la mairie de la commune où se trouve la randonnée que vous avez projetée,

Var

Rappel des dispositions en vigueur : du 21 juin au 30 septembre, la préfecture émet quotidiennement, à partir de 19h pour le lendemain, une carte matérialisant le risque d’incendie par massif. L’arrêté du 15 mai 2006 réglementant l’accès aux massifs forestiers

* la situation du jour sur le site de la préfecture du Var (mise à jour la veille au soir pour le lendemain)

N° du répondeur : 04 98 10 55 41

  • JAUNE : prudence,
  • ORANGE: accès déconseillé,
  • ROUGE : accès fortement déconseillé ; sur les voies avec panneau blanc cerclé de rouge, l’accès des véhicules est interdit,
  • NOIR : accès totalement interdit.

Site de la Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt du Var (réglementation de tous les massifs et des îles d’Hyères)

Des conditions particulières concernent le sentier du littoral (se renseigner auprès de la commune) généralement accessible par grand vent mais non par temps de pluie

Vaucluse

Deux nouveaux arrêtés sont parus : un pour la circulation des personnes, l’autre pour la circulation des véhicules dans le massif d’Uchaux.

Arrêté du 30 juin 2008 n° SI2008-06-30-0060-PREF : abrogé le 11 septembre 2008

Du 1er juillet 2008 au 30 septembre 2008 (abrogé le 11 septembre : arrêté), le camping sauvage est interdit. L’accès aux massifs forestiers du Vaucluse est interdit à toute personne les jours où la prévision de danger est classé en risque exceptionnel (NOIR) par la station Meteo France de Valabre. La période réglementée pourra être prolongée si le risque de feu de forêt le justifie.

En dehors du risque exceptionnel :

  • au nord, Ventoux, Montmirail, Bollène-Uchaux : accès autorisé ; les communes concernées sont citées dans la zone « A » de l’arrêté ci-dessus ;
  • massifs forestiers des Monts de Vaucluse, collines de Basse Durance, Lubéron : accès autorisé de 5h à 12h ; toute la journée si vous êtes encadré par un professionnel muni d’une autorisation sécurité-environnement ; les communes concernées sont citées dans la zone « B » de l’arrêté 2008 ci-dessus ; dans cette zone B, 11 sites particulièrement touristiques et surveillés sont ouverts jusqu’à 20h :
    • Massif des Monts de Vaucluse :
      • – Sentier des cheminées des Fées à Rustrel
      • – Sentier du Sahara à Rustrel
      • – Cédraie de Cabrieres d’Avignon
      • – Gorges de la Véroncle à Gordes
      • – Sentier des Ocres à Roussillon
      • – Chapelle ste Radegonde à St Saturnin les Apt
      • – Parking du chateau de Saumane : Ajouté en 2008
    • Massif du Luberon :
      • – Gorges du Régalon à Cheval blanc
      • – Secteur de Valloncourt à Cheval Blanc
      • – Cédraie de Bonnieux
      • – Fort de Buoux

Dans les deux zones, la circulation et le stationnement des véhicules à moteur sont interdits sur les chemins non revêtus desservant tous les massifs forestiers, ainsi que les chemins goudronnés de Vidauque et du trou du Rat dans le petit Lubéron.

Vous ne connaissez pas la région ? vous voulez savoir dans quelle zone se trouve telle ou telle commune ? Téléchargez le fichier excel classé par ordre alphabétique de communes du 84.
L’information du public est assurée par une borne d’information téléphonique sur le danger météorologique. Le numéro à composer est le 04 88 17 80 00

Préfecture du Vaucluse, défense et sécurité

Continuer la lecture de Randonnée et interdiction de circuler été 2008

©copyright randomania.fr

Le parc de Vaugrenier



Une petite note pour une petite balade dans un espace naturel protégé, coincé entre une nationale et la voie ferrée près de la mer, non loin de l’agitation de la ville de Villeneuve-Loubet. « A l’origine, le château de Vaugrenier et ses annexes constituaient un vaste domaine agricole, s’étendant sur 150 hectares, constitué de prairies, pâturages à vaches et à moutons, bois et étang, terres de cultures, plantations de mûriers,… Ces terres, à l’exception de trois hectares et demi, furent expropriées par le Département en 1960 et 1963, pour constituer le Parc Départemental, lieu de loisirs et promenades. » Extrait du site du chateau

Le temps qu’il fait aujourd’hui à cet endroit :
avec la température ressentie

img_6657r.JPG« …100 hectares de bois et de prairies qui abritent de nombreuses espèces animales et végétales méditerranéennes. L’étang d’eau douce, avec son biotope exceptionnel, est un des sites naturels les plus rares du département. Un observatoire ornithologique y a été aménagé. »

img_6659r.JPG

img_6661r.JPGimg_6662r.JPGPrès de l’étang, nous sommes accueillis par plusieurs familles de canards. Des panneaux d’information destinés aux enfants leur expliquent pourquoi ils ne doivent pas nourrir les canards ni rejeter leur tortue de Floride dans l’étang.

IMG_6665r.JPGDepuis l’observatoire, nous observons à la jumelle un  bouquet de cormorans (?) noirs perchés sur un arbre. Depuis que l’étang est réhabilité, des oiseaux migrateurs et sédentaires ont pu de nouveau s’y installer : canards, hérons, aigrettes.

 

Ligue pour la protection des oiseaux délégation des Alpes-Maritimes

img_6672r.JPGNous avons même trouvé les vestiges d’un sanctuaire (entre -100 et -25 avant JC), simple lieu d’offrandes à une divinité grecque, de la céramique campanienne y était brisée sur place après avoir reçu une inscription en grec. Nous le regardons sous tous les angles sans reconnaitre quoi que ce soit… A notre décharge, une ferme romaine a été construite au-dessus. Après les combats de l’année 69, les habitants enterrèrent dans les fondations de la ferme les armes de fer récupérées sur le champ de bataille.
Office du tourisme de Villeneuve Loubet

img_6678r.JPG

img_6681r.JPG

La forêt n’est pas très dense et les arbres souvent curieux. On y circulera facilement jusqu’à la cache. Le tronc de celui de droite semble offrir un abreuvoir naturel aux oiseaux. Nous trouverons la boîte sur le sol, sans doute déterrée par un renard ou un lapin de Garenne. Ti’Mars…, bien équipé, refera si bien la cachette qu’il sera obligé de faire une nouvelle photo spoiler pour les suivants !

Nous n’avons parcouru que 2.400km dans le parc mais ce sont 12km de sentiers qui vous attendent. Endroit idéal pour un promenade familiale ; trois parkings gratuits se situent autour du parc.

 

 

Merci TacTac pour ce Vaugrenier

©copyright randomania.fr

Une île de Lérins : Saint-Honnorat



img_6715r.JPGDe la tranquillité, une nature généreuse, quelques vestiges de l’ histoire des moines de Lérins, pas de voiture ni base de loisirs, voilà l’île Saint-Honnorat, 1,500km de long sur 400m de large ; le quart de la surface est occupé par la vigne et les oliviers. Nous n’étions pas beaucoup à débarquer sur l’île en ce 14 février. Les visiteurs se montrent respectueux du calme de la vie monacale et de la nature que l’on n’a pas voulu domestiquer. 70000 visiteurs par an, seulement.

 

Le temps qu’il fait aujourd’hui à cet endroit :
avec la température ressentie

Le site officiel de l’abbaye de Lérins

IMG_6815r.JPGimg_6817r.JPGSurprise en visitant la nouvelle église (1875) : celle de trouver des croix de Malte rouges sur img_6785r.JPGles piliers de la nouvelle église, à chacune des 14 stations du chemin de croix. Je cherche alors les liens qui peuvent encore unir cette île à Malte  mais je ne trouve que la célèbre pierre de Malte irisée par la lumière avec laquelle est construite l’abbatiale. C’est l’hypothèse de frère Gilles. Peut-être est-elle le signe des Templiers qui  portaient un manteau blanc avec la croix de Malte rouge et défendirent Cannes et les îles au moyen-âge ?

Que de déboires depuis l’arrivée sur l’île, vers 410, d’Honnorat, Caprais et leurs compagnons qui forment une communauté de moines rayonnant dans toute la Provence !

  • Après avoir été battus par Charles Martel, les Maures se replient en Provence où ils brûlent Cimiez et Lérins en 734 ; 500 moines et l’abbé saint Porcaire II sont tués.
  • La menace insidieuse des corsaires musulmans catalans ou andalous se poursuit par des raids surprises sur les côtes des Alpes Maritimes. En 1047, l’île de Lérins est de nouveau dévastée et les jeunes moines sont emmenés en Espagne musulmane. Vers 1073, l’abbé Adalbert II débute la construction du monastère fortifié mais à la Pentecôte de 1180, des pirates massacrent plusieurs moines.
  • Les abbés de Lérins construisent au sommet de Cannes (fin XIème), une tour, un château et une enceinte destinés à protéger les pêcheurs des Sarrasins. Ce sont des ordres religieux qui assument la direction de cette défense : les templiers d’abord, les chevaliers de Malte ensuite. En 1327, un système de signalisations par des feux est installé entre la tour du monastère fortifié et celle du Suquet à Cannes.
  • 1400 : l’île est pillée par des corsaires gênois. Dès lors le bâtiment sera défendu depuis  le monastère fortifié où résideront les moines.
  • En 1464, le roi désigne parmi ses courtisans un abbé à la tête du monastère afin de mieux le contrôler. C’est le début du déclin.
  • 1635 : Richelieu déclare la guerre à l’Espagne. La flotte espagnole débarque sur les îles de Lérins. Avec les 59 vaisseaux équipés à Toulon, l’escadre d’Escoubleau de Sourdis, archevêque de Bordeaux, enlèvent les îles de Lérins aux Espagnols, aidés de 300 biotois (Biot appartenait alors aux chevaliers de l’Ordre de Malte).
  • 1637 : à leur départ, les religieux réfugiés à Vallauris sont rappelés.

img_6736r.JPGSelon la tradition, les premiers moines vivaient dans les 7 chapelles dispersées tout autour de l’île : nous irons toutes les découvrir ; celle dédiée à Saint-Michel est totalement ruinée. Le nom de celle de la Trinité est reflété par son architecture : elle possède une abside flanquée de deux absidioles. Certaines portent des traces d’occupation militaire lorsque les espagnols se sont installés sur l’ile : par exemple, la chapelle Saint-Sauveur a été transformée en poudrière.

chateau-st-honnorat.jpg
IMG_6757r.JPGLa forteresse qu’on aperçoit de loin au bord de l’eau, est de taille impressionnante. Nous en visitons chaque étage avec des cris d’admiration devant le travail de sculpture dans la pierre. Au XVIème siècle, elle comptait 90 pièces pour 15 à 30 moines (ci-dessus un plan de 1775) Continuer la lecture de Une île de Lérins : Saint-Honnorat

©copyright randomania.fr