* L’ermitage de Cucuron par Vaugines

Publié le Catégories ----- * Luberon 84, 84 Vaucluse, Geocaching et jeux, Rando familialeMots-clés , , , , , ,
 

Inspirée d’une page pleine de grandes photos, trouvée sur le site de belrando (merci Muriel), cette randonnée a toutes les caractéristiques que j’apprécie : des tronçons variés en terrain et paysages, des centres d’intérêts nombreux et provisoirement, de faibles difficultés techniques.

J’ai eu un peu de mal à trouver une place de parking en ce dernier dimanche de janvier. Je commence par une petite boucle à l’intérieur du village, côté sud-est.

Near Cucuron village, Serge Robert

Fontaine de l'obélisqueTour de l'HorlogeBeaucoup de ruelles anciennes ; les fontaines portent toutes la mention « eau d’agrément non potable » ; l’horloge et la cloche de la ville ont été ajoutées vers 1540 sur une tour de la première enceinte médiévale ; le beffroi d’aujourd’hui à trois étages est surmonté d’un campanile du XVIIè dont le clocheton sert de support à une croix. Sous cette croix, un ornement en forme d’insecte, un charançon, était sensé protéger les récoltes de céréales. D’après Cucuron-Luberon.com. La fontaine de l’obélisque au bassin hexagonal, porte six mascarons, six têtes féminines dont la bouche recrache l’eau. Une pancarte rappelle qu’il était interdit de salir l’eau de cette fontaine, en y lavant son linge par exemple. Place de l'arbre de maiEglise ND de BeaulieuAprès la belle place caladée qui accueillait l’arbre de mai, j’entrevois l’église Notre Dame de Beaulieu : énorme portail orné d’un tympan à décor géométrique, nef romane, chapelles ajoutées au XVIè. A l’intérieur, un bas-relief en marbre de l’Assomption attribué au sculpteur Pierre Puget et le reliquaire de Sainte-Tulle, patronne du village.

Le Mai à Cucuron, Pierre CrouxLe Mai de Sainte Tulle […] est la fête la plus traditionnelle du village : […] elle résulte d’un vœu que la population du village a fait lors de la grande peste de 1720. Pour supprimer ce fléau […], les habitants promirent à Sainte Tulle de lui consacrer […] un peuplier aussi haut que l’église. Illustration de Pierre Croux dans son ouvrage Rebelote

L’orgue Marchand très ancien et rare, dont il ne reste que 4 jeux (1614, restauré plusieurs fois) a attiré le grand organiste Gustav Leonhardt en 2001 lorsque le directeur du prestigieux Festival International de la Roque d’Anthéron y organisa son concert annuel.

Portail GinouxLavoirJe passerai devant deux des six anciens lavoirs de Cucuron alimentés par les sources du Luberon. Le premier du XIXe siècle est situé sous l’angle Sud-Est de la deuxième enceinte, couvert par un appentis porté par trois piliers de pierre ; le second à l’angle de la rue de l’Annonciade et du moulin à huile ; ils possèdent encore leur barre de suspension pour le linge. enceinte médiévaleFace au portail Ginoux, les enseignants ont de quoi faire un cours sur les fortifications médiévales ! Au pied de la rue du moulin à Huile, en levant la tête, vous verrez l’enceinte et les ruines du village primitif.

GR97 sentier des vignesJe quitte maintenant le village par la route de Vaugines puis rapidement par le chemin Sourd qu’emprunte également le sentier balisé des vignes. Entre champs et résidence, au calme, je rejoins le village de Vaugines ; GR97un couple s’arrête brusquement pour observer un faisan sautiller devant eux. Je tenterai en vain de le capturer avec mon appareil photo tout en prêtant un peu d’attention aux racines et aux bosses rocheuses du sentier ; Le village de Vaugines depuis le sentier champêtredu sentier champêtre, le village de Vaugines apparaît sur son piédestal. Au carrefour suivant, un vaste bassin recueille l’eau du ruisseau de Laval.

Façade ancienne VauginesÇa grimpe jusqu’au village ! je passe devant la façade ancienne d’une maison de pierre avec des fenêtres à meneaux mais aucune enceinte comme si le village n’en avait jamais eu besoin.

Au loin l’église attire mon attention ; quel cadre ! Eglise de Vaugines et son cimetièreUn habitant qui me surprend dans la contemplation de l’église Saint-Barthélémy me raconte avec fougue son L'égliseâge (c’est en 1004 que le terrain de Vaugines a été donné à l’abbaye de Psalmody pour y construire un monastère), son histoire, sa restauration par une association très active – les amis de l’église Saint-Barthélémy, les arbres centenaires qui fièrement protègent l’édifice. Il m’incite à y entrer, ce que je fais immédiatement ; le sac à dos me gêne et heurte la porte coincée au sol qui ne peut pas s’ouvrir en entier ; Prière brodée dans plusieurs langues ?je force un peu et là, honteuse, je m’aperçois que le curé en train de prêcher, m’observe. Je n’ose plus bouger et me contente de rester discrètement au fond… Emportée par mon élan, je n’ai pas visité le centre de Vaugines : ne faites pas comme moi !

Diaporama du site de l’église Saint-Barthélémy

Le papé devant l'église de Vaugines, Pierre CrouxL’église a été immortalisée en 1986 par la scène du mariage dans Manon des sources de Claude Berri. Restaurée de manière grandiose, on ne voit plus la fissure de la façade due au tremblement de terre de 1909 ; elle inspire admiration aux visiteurs, paix et recueillement aux croyants. Illustration de Pierre Croux dans son ouvrage Rebelote

Le papé, casafeol

En savoir plus sur le site Luberon.fr

En contournant le cimetière proche de l’église, je m’aperçois que le bâtiment est beaucoup plus imposant qu’il n’y parait : un escalier mène au clocher et le monastère jouxte la troisième chapelle sud.
Bien suivre les panneaux pour éviter les propriétés privéesLe chemin de l'hermitageMaintenant direction la chapelle de l’Ermitage par le GR9 ; elle se voit de loin. Je rejoins le chemin de l’ermitage venant de Cucuron et qui grimpe en lacets, sur des cailloux, jusqu’à la chapelle ; attention de bien éviter la propriété privée en suivant les panneaux ! Face à la chapelle, un espace accueillant est aménagé sous les arbres avec des bancs de pierre. Je fais le tour du monument ; on peut accéder à l’ermitage par un escalier de pierre.

L'ermitagechapelle de l'ermitage de CucuronLa Chapelle de l'(H)ermitage, ou Chapelle Notre-Dame de Beauvoir, domine la vallée d’Aigues depuis le 13è siècle ; l’ermitage a hébergé un ermite jusqu’à la Révolution ; et ses prières devaient être utiles si l’on en croit Lucas de Montigny qui écrit dans Causeries sur mes plantations, Aix Remondet-Aubin, 1862

Ce mur [ndlr : un mur de 2 m de haut et 3 m de large qui le soustrait aux invasions de la race ovine], […] me parait aussi élégant qu’un portique grec, aussi utile que l’ermite de Cucuron.

Chapelles rurales de Provence

Au début du XVIIe siècle, elle est entretenue par une confrérie qui y fait construire un clocher en 1602, un ermitage en 1613 et une nouvelle nef entre 1614 et 1620. Restaurée en 1957, puis une seconde fois dans les années 1970, la chapelle connaît aujourd’hui d’importantes dégradations dues principalement au manque d’étanchéité qui menace son intégrité. Fondation du patrimoine

Au moment de la peste de 1720, les consuls persuadés que leur pélerinage avait stoppé la progression de la peste, s’engagèrent par un vœu perpétuel à refaire le pèlerinage à l’ermitage de N.-D. de Beauvoir chaque année. Selon La société provençale, Paul Masson, Librairie Hachette & cie, 1936

Cucuron, chapelle de l’ermitage, agarric

La TuilièreAprès avoir mangé à l’abri du vent sur les marches du portail, je reprends la montée jusqu’au point culminant à 560 m. Puis j’entame le retour du côté de la Tuilière avec une superbe maison en vente. vignesSainte-Victoire depuis chemin DegouteauChangement de décor : la piste large et facile descend le long des vignes ou des oliviers. Au loin l’imposante Sainte-Victoire, le mont Julien et la tête du Grand Puech. Au dessus d’un champ fraîchement retourné, un groupe de passereaux s’envole, revient en large spirale, redécolle ainsi dans un va et vient incessant. Vol de passereauxMonuments auxmortsPeu après le chemin de Galon, un hommage aux harkis puis le traditionnel monument aux morts des deux guerres mondiales.

J’entre dans Cucuron par le nord-est et continue la visite du village par le portail de l’Etang ou porte de la Burlière ; Porte de l'étangL'Etangle bassin de l’Etang, entouré de platanes bicentenaires, curiosité très fréquentée l’été, a été creusé au XVIè pour les besoins des moulins à farine mais vers 1400 c’était un lac entouré de jardins ; aujourd’hui c’est un bassin d’agrément. niche d'angleFaçade XVIIèJe découvre de jolies façades des XVIè et XVIIè dont celle de la maison des Consuls qui porte encore une niche d’angle avec sa statue.

le donjonLe donjonJe termine par le donjon Saint-Michel qui a fait l’objet d’importants travaux ; en 1929, le Touring Club de France a même versé 1600F – 920€ de maintenant – pour sa réparation. Plutôt étonnant qu’une association dont le but est le développement du tourisme en France, vote une telle subvention ! Du haut du promontoire du donjon, vous aurez la vue sur les toits du village d’où émergent les tours et l’église. Le sol sur grès safreux comme les grottes de Calès, rend fragile toute construction creusée dont certaines ont été bouchées.

Vue sur les toits de Cucuron depuis le donjon

Habitation troglodytiqueHabitation troglodytiqueComme Cucuron est construit en cercles concentriques autour de son piton rocheux, je peux descendre de l’autre côté et retrouver le village troglodytique originel du XIe siècle. Certaines habitations sont clôturées, d’autres réutilisées comme annexes d’habitation.

Cucuron a été choisi comme décor pour le film Le hussard sur le toit d’après un roman de Giono et réalisé par J.-P. Rappeneau. C’est un village qui aurait mérité d’être classé parmi les plus beaux villages de France moyennant un effort de conservation et mise en valeur des nombreuses traces du passé… l’indiscipline des fils électriques parfois gâche le cadre… mais flâner dans ses rues reste fort agréable. Un circuit de visite mieux préparé serait un plus (+) pour ne rien manquer : je n’en ai pas trouvé sur le site de l’office du tourisme.

vaugines cucuron trace_panoImage de l’itinéraire 13km200 3h20 déplacement (4h15 au total avec visite de Cucuron et église de Vaugines) 319m dénivelée (+624, -624)

 

©copyright randomania.fr

 
Dernière modification le 26 Août 2017

Retour en haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *