*** Jeu de piste dans les grottes troglodytiques de Calès à Lamanon

Publié le Catégories 13 Bouches-du-Rhône, Geocaching et jeux, Rando familialeMots-clés , , ,
 

acteurs.jpg

img_5309r.JPGL‘association Calès-Saint-Denis nous préparait cette fête du patrimoine depuis un an. Les costumes faits main à partir de modèles du moyen-âge, des scénettes jouées à divers points de rendez-vous, un jeu de piste bien ficelé avec sa version pour enfants, une remise de récompense en fin de journée, un repas, tout cela pour notre plus grand plaisir.

La météo aujourd’hui à cet endroit :
Direction du vent et température ressentie

details-grottes.jpgimg_0057r.JPGMais ce qui m’a le plus intéressé c’est la visite guidée que je rêvais de faire depuis la découverte de ce site lors d’une randonnée dans le Defens. 58 grottes troglodytiques à l’intérieur du cirque, 116 au total, occupées surtout au Moyen-Age ! Nous empruntons la calade (photo de droite) qui mène à l’ilôt. Sur le côté, un creux permet à l’eau de s’écouler vers le canal de drainage. Yolande parle du site avec passion, et nous prouve que chaque détail des grottes a été pensé avec soin pour permettre aux habitants de bien vivre au quotidien. Niches pour poser de petits objets tels que lampes à huile, couteaux ; trous dans le mur où venaient se fixer des rondins de bois dont l’extrémité était supportée par un poteau, anneaux de suspension pour des lampes ou des berceaux, larmiers1, etc. Dans la première grotte de l’îlot, les eaux de pluie se déversaient dans un trou du mur sous lequel on plaçait une amphore. Dans une autre, des traces de saignées verticales témoignent de la manière dont les carriers ont extrait les pierres pour construire le chateau.

img_5589r.JPGimg_5590r.JPGimg_5591r.JPG

img_5321r.JPGimg_0032r.JPG
img_0026r.JPGLes grottes alimentaires sont formées de cuves taillées dans le rocher. Elles pouvaient servir de silos à grains ou de citernes.

img_5330r.JPGLa plus remarquable des salles est à ciel ouvert aujourd’hui  ; les encoches servaient à encastrer des claveaux2 supports d’un système de couverture. On reconnait l’emplacement de la cheminée. C’est là que se réglaient les conflits et différentes affaires de la communauté. Le bloc des cuves à côté a pu servir à presser le raisin, la petite cuve recueillant le jus, ou à fouler3 les étoffes.

img_0035r.JPGimg_0038r.JPGimg_2679r.JPGimg_0036r.JPG

Enfin je sais à quoi servait « ma » grotte (les geocacheurs qui y sont passés entre sept. 2006 et mars.2008 comprendront…) ; elle est presque totalement fermée. A l’intérieur du mur nord, l’emplacement du foyer ; au sud un pentagramme grossièrement gravé dans le mur, figure géométrique construite suivant le nombre d’or (voir géométrie sacrée). J’y vois même un pentacle inversé puisqu’il est entouré d’un cercle et qu’il pointe vers le bas. Depuis le moyen-âge, son énergie serait négative et satanique ; aurions-nous affaire à un autel pour le culte de Satan ?… J’en doute quand même puisque selon notre guide, cette communauté était paisible et sans histoire.
Sur le côté droit un escalier emprunté par les ouvriers pour jeter le raisin qui y sera pressé, conclusion à laquelle sont  parvenus les archéologues par comparaison avec d’autres sites troglodytiques et grâce à l’aide M. Bizot du Service Régional d’Archéologie.

« Le nombre d’or des astronomes
… si l’on considère une période de dix-neuf années, il y entre un nombre entier de lunaisons […] Il en résulte que, tous les dix-neuf ans, les phases de la lune reviennent aux mêmes dates. On conçoit l’importance d’une telle découverte qui a servi de fait à perfectionner le calendrier […]. Par la suite, désignation de nombre d’or fut attribuée à la période de dix-neuf années elle-même.

Le nombre d’or des mathématiciens ou la « Divine proportion » de Huntley : Il s’agit d’un nombre irrationnel dont la valeur exacte est égale à 1/2 (1+?5). Ce n’est ni une mesure, ni une dimension, c’est un rapport entre deux grandeurs homogènes, un rapport arithmétique.»

img_0056.JPGimg_5344r.JPGLa visite se termine par la chapelle Saint-Denis que je n’avais pas bien regardée lors de ma dernière visite en septembre 2006. Sur son mur sud, trois cadrans solaires canoniaux y sont gravés : le soleil permettait au curé de l’époque de sonner l’heure des messes et aux paysans de repérer les heures des travaux de la terre ; deux sont encore visibles. Autrefois dédiée à Saint-Marcellin (XIIème siècle), elle est restaurée par la famille de Roux de Lamanon au XVème, abandonnée après le siège d’Hubert de Vins (qui fit aussi celui du chateau de Forcalqueiret dans le Var), à nouveau restaurée, à nouveau abandonnée car trop éloignée du nouveau chateau. L’association l’a admirablement restaurée pendant presque 10 ans. On y célébrait mariages, baptêmes ou enterrements. C’est à ce moment qu’il ne fallait pas se mélanger les pinceaux dans les familles d’Alamanon, de Beauvezer, de Tripoli de Panisse et autres nobles de l’époque, le questionnaire final étant fortement inspiré de la généalogie de ces familles à l’origine de Calès et du village (Note : le village que nous connaissons ne date que de 1745). Quand mon compagnon de jeu eut terminé de lire les questions, il se délesta rapidement du papier et du crayon pour que je remplisse la fiche moi-même ! Généalogiste amateur, j’y suis (presque) arrivée complètement grâce aux panneaux d’information préparés par les membres de l’association.

img_5351r.JPGimg_5369r.JPGRetour par les ruines du château pour les volontaires. Dans la montée de l’escalier de pierre, passant sous la porte du XIIème siècle, personne n’a remarqué la sculpture pas encore totalement usée par le temps : une tête de félin, évoquant le souvenir d’une croisade. Là encore, les encoches de chaque côté prouvent que l’accès a dû être couvert. Les grottes sur la droite devaient servir aux gardiens du château. Sur la plate-forme, deux autres servaient de cuisine. Devant les vestiges du rempart, deux silos ronds sont creusés dans le sol. Au travers de la grotte, la vue sur le cirque naturel (grés safreux) de Calès, la Crau et Salon, est curieusement encadrée. A la place de l’ancienne demeure seigneuriale, la statue de la Vierge à l’enfant a été érigée par le marquis de Panisse-Passis en 1866.

img_0068r.JPGimg_5359.JPGVite, rejoignons le jardin du Cabaret où a lieu la remise des prix ; notre note : 19 sur 20 ! pas si mal quand on sait qu’on jouait avec de nombreux Lamanonais. Nous avons gagné un gros livre sur les Histoires et légendes de la Provence mystérieuse, textes recueilis par J.P. Clébert, Edition Tchou, 1968, et une petite brochure sur Calès qui compensera mes habituels trous de mémoire. De Calès à Lamanon – les sentiers de l’Histoire, ACSD Lamanon, Association Calès-Saint-Denis, 2000. (Les photos sont de Ti’Mars , 2007, et Nicoulina, 2006, 2007)

J’adresse mes remerciements à Yolande Proutière qui a accepté de relire et apporté quelques corrections à cette note.

Bravo à l’Association Calès-Saint-Denis
Rue du Canal 13113 Lamanon
Courriel : calessaintdenis@free.fr
Tél : Yolande Proutière, présidente : 06 76 51 76 22

Cette deuxième visite avait une saveur particulière : guidée par la personne qui connait le mieux le site, elle a décuplé l’intérêt de l’auditoire attentif, permettant de mieux comprendre comment vivaient  les gens de l’époque. N’hésitez pas à demander vous aussi une visite guidée.

ronds_rouges.jpg

Musée Calès-Saint-Denis Lamanon
place du Cabaret
13113 Lamanon
Tél : 04-90-59-56-07

bullet1.gif

1larmier : moulure, élément en saillie, dont la face inférieure est creusée d’une rigole qui collecte les gouttes de ruissellement et les fait tomber sur le sol, avant qu’elles n’aient pu glisser le long du mur.
2claveau : pierre taillée en forme de coin, élément de l’appareil d’un arc, d’une voûte.
3foulon : artisan qui pressait les étoffes ou le raison avec les pieds, les mains ou un outil ; le moulin lui-même (voir note sur le parc Saint-Pons à Gémenos

©copyright randomania.fr

 
Dernière modification le 13 Fév 2016

Retour en haut de page

Une réflexion sur « *** Jeu de piste dans les grottes troglodytiques de Calès à Lamanon »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *