Belvédère de Cadarache

Publié le Catégories ----- * Aix et Durance, 13 Bouches-du-Rhône, Rando familialeMots-clés , , ,
 

Départ du parking la Boulangère à Jouques (hameau de Bèdes) pour le belvédère de Cadarache. Sentier forestier classique fraîchement débroussaillé dans une forêt de chênes verts, royaume des sangliers. Sentier fleuri au printemps. Beaucoup de VTT mais peu de randonneurs.

La météo à cet endroit
avec prévisions à 3 jours

Nous quittons le sentier balisé pour le lieu-dit Camp de Mus ; Bob_13, un de nos amis, est persuadé d’y avoir repéré de loin des constructions ; à l’aller, nous ne trouvons rien ; me rappelant le sens du mot ‘camp’1 en ancien occitan, et que près d’un ‘camp’, des cabanes peuvent servir d’abri ou de remise à outils, je propose de longer le champ en contre-bas du chemin où des terres sont cultivées dans un étroit goulet entre deux zones boisées ; nous longeons donc ces terres jusqu’à repérer au loin une cabane de pierre sèche. Elle est de taille assez impressionnante, renforcée d’un second mur pour la soutenir ; elle devait autrefois être à l’intérieur d’un enclos de pierre sèche couronné, aujourd’hui à l’abandon. Mais c’est plutôt l’oppidum indigène de Mus que nous aurions aimé découvrir. Entre Antiquité et haut Moyen Age : traditions et renouveau de l’habitat de hauteur dans la Gaule du sud-est, L. Schneider, Actes du colloque de Fréjus, 7 et 8 avril 2001, Michel Fixot Ed., 2004

Au retour sur le sentier balisé, nous nous approchons d’une belle borne-limite  en granit (et non granite, la roche, terme de géologie) lisse et brillante ; plusieurs suivront à courte distance ; sans doute marquent-elles la limite des communes de Jouques et Saint-Paul. Les nombreux repères forestiers – rectangle blanc avec liseré rouge médian – délimitent quant à eux, la forêt communale de Jouques.

Au carrefour suivant, nous retrouvons le chemin balisé ; estoublon me fait remarquer la présence d’un impluvium – grande plaque de béton inclinée – qui permet à l’eau de pluie de s’écouler dans une citerne de protection contre les incendies ; il décode les informations que l’on trouve sur le pylône à haute tension juste à côté. Pylône 27 : Boutre-Tavel dériv tore-supra 400kv attache 27 ; Boutre-Plan d’Orgon 220kv attache 27.

Décodage: La fusion thermonucléaire vise à reproduire sur terre l’énergie des étoiles. Pour cela, il faut atteindre et maintenir des températures de l’ordre de 100 millions de degrés. Depuis 1988, date de sa mise en service, l’installation de recherche TORE SUPRA est le plus grand tokamak2 à aimant supraconducteur du monde. La ligne électrique de Boutre (près de Ginasservis) à Tavel (Vaucluse) a été déviée vers le poste de Plan d’Orgon ; elle sert donc à fournir l’énergie électrique nécessaire au fonctionnement de la région sud-est et à celui du tokamak. L’autoroute nouvelle puissance délivre 400 kV par l’intermédiaire de deux lignes électriques distinctes et redondantes. Traduit du site iter.org.
RTE a décidé de mettre en place des balises avifaunes  sur les 350 mètres de liaison aérienne entre les deux nouveaux pylônes ; ces mesures permettront entre autres espèces, de protéger un couple d’aigles de Bonelli récemment installé dans le secteur (dont seulement 25 couples sont recensés en France). Extrait du site Réseau de Transport d’Electricité, dépêche du 14 juin 2004


Au lieu-dit Peycail3 à 519m d’altitude, une borne IGN marque le sommet ; j’en profite pour étalonner l’altimètre barométrique de mon GPS qui suit l’évolution de la pression afin de déterminer l’altitude : j’ai presque 3m de différence ! Pas important a priori sauf si on s’en sert pour chercher les vestiges d’un canal romain qui garde la même courbe de niveau…

Le baromètre enregistre en permanence les changement de pression et les interprète comme des changements d’altitude. Il faut donc penser à remettre à zéro trace et compteur de l’ordinateur de voyage au début de chaque course après avoir recalibré l’altimètre.
Par rapport à un altimètre classique […], les GPS ont l’avantage de permettre un réajustement automatique et progressif de l’altitude, mais comme tout altimètre, il est nécessaire de la calibrer […] au moins une fois au départ. Extrait du forum GPSPassion

De là le belvédère de Cadarache offre une vue imprenable sur les Rochers Rouges où se blottit la chapelle saint-Eucher, la Durance domptée par les barrages, le canal EDF, le bassin d’éclusées de Cadarache.

Par l’ouverture d’une porte d’écluse, le bassin d’éclusées de Cadarache permet de refroidir la chambre de confinement. Quatre bassins seront destinés à contrôler les eaux de refroidissement du tokamak. Ils seront reliés à la plateforme par des systèmes de canalisations indépendantes les unes des autres. ITER (pour International Thermonuclear Experimental Reactor) change le paysage à Cadarache aussi bien que le tissu économique des communes avoisinantes.

Nous quittons les bois ; passage au lieu-dit la Croix de Saint-Paul, sans croix ; le GR99A carrossable (liaison entre le GR99 et le GR9) et son balisage classique rouge-blanc, ses petits cairns, précèdent une zone de vignes, celle des coteaux d’Aix-en-Provence ; après la ligne à haute tension et La Neuve, ferme qui n’est plus neuve, nous prenons un raccourci qui traverse les vignes de la Grande Séouve4 (ce n’est plus le balisage officiel mais aucune barrière, aucune indication ne l’interdisent). Nous arrivons derrière les cuves à vin du domaine de La Grande Séouve que nous contournons en donnant un rapide coup d’oeil sur les horaires : j’ai le temps de revenir faire quelques achats. Je vous recommande le Rosé Prestige pour l’été (syrah, cabernet sauvignon, classé vin remarquable par 1001degustations.com, 2010 ; médaille d’or au concours général agricole 2010 et 2011). Vin blanc cité dans le guide hachette des vins 2010.

Image de l’itinéraire 11km120 (avec variante camp de Mus), 2h50 dépl. (3h50 au total dont arrêt pique-nique), 144m dénivelée mais en cumulées 490m

Circuit agréable mais manquant de points d’intérêt, selon moi.

1camp : champ en ancien occitan ; Jouques : camp Mus, camp gaulois
2tokamak : chambre de confinement magnétique destinée à contrôler un plasma pour étudier la possibilité de la production d’énergie par fusion nucléaire. C’est une technologie de recherche expérimentale […] candidate pour permettre à long terme la production d’électricité en récupérant la chaleur qui serait produite par la réaction de fusion nucléaire.
3pey : colline un peu élevée
4séouve ou séuve ou céouve : forêt au moyen-âge

©copyright randomania.fr

Une réflexion sur « Belvédère de Cadarache »

  1. Merci pour tous ces détails. J’ai vraiment l’impression de me balader quand je lis tes articles. Ca me donne de très bonnes idées pour les sorties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *