Le domaine de Brauch et les cabanons des Riaux

Publié le Catégories ----- * Provence Verte 83, 83 VarMots-clés
 

Une toute petite balade, complément d’une randonnée (Notre Dame du Glaive par les falaises ou le dolmen de la Gastée par exemple) pour les amateurs de cabanes de pierre sèche dans le Var. Pour moi qui en ai vus en Vaucluse, dans les Alpes-de-Haute-Provence, j’ai pu comparer. Gilles et Ada de l’association ASER Centre Var, nous emmènent d’abord sur le site de Brauch, acquis par la commune depuis mai 1990, 40 hectares à proximité du lac.

La météo à cet endroit
avec prévisions à 3 jours

Et puisque nous prenons le pique-nique non loin d’un arbre exotique (artificiel), ayons une pensée pour l’humaniste, l’historien de la Provence, le botaniste, Peiresc qui cultiva dans son jardin de Belgentier de nombreuses plantes exotiques « la myrte à fleur double, le jasmin des Indes, la bignone écarlate » (Annales du Muséum national d’histoire naturelle, Volume 9) ainsi que des plantations bien alignées d’arbres de Provence, ormeaux et mûrier.

Le pique-nique au bord du lac de Carcès se passe dans une ambiance cordiale de partage : cela me donnera l’occasion de goûter une spécialité niçoise qui me laissera sceptique : la tourte de blettes.

cuve à vinGilles nous apprend qu’autrefois paissaient des troupeaux de bœufs sur les grandes étendues herbeuses et que les ruches étaient disposées en lisière des cultures. Nous découvrons l’imposante ruine toute proche et sa cave aux carreaux vernissés, cuve à vin probablement. Carcès, commune rurale dont la principale activité demeure la viticulture, s’enorgueillit d’une dizaine de domaines primés chaque année dans les plus grands concours.

Nous reprenons la voiture pour rejoindre les Riaux ; le chemin du Pas de Santan mène aux confins de Carcès et de Vins-sur-Caramy. Dans cette zone, de nombreuses ruines sont signalées sur la carte IGN. Bien cachés au milieu des ronces et des broussailles, les cabanons semblent figés dans le temps. Le deuxième, de grande taille et rectangulaire, est une véritable maison de campagne ! Habituellement, dans le Centre Var, la cabane est plus petite et voûtée. Les vestiges datent pour la plupart des XVIIè-XVIIIè-XIXè siècle même si la technique de la voûte en encorbellement remonte à l’âge du bronze. A l’intérieur, dans la pièce, on trouve des niches et même une cheminée pour l’un d’entre eux. La porte est généralement basse afin de conserver la fraîcheur en été et la chaleur en hiver. Coeur du Var

Cabane 1Cabane 1Cabane 2Cabane 2Cabane 3

Image de l’itinéraire 1km780 35mn déplacement (1h au total) 31m dénivelée

©copyright randomania.fr

Une réflexion sur « Le domaine de Brauch et les cabanons des Riaux »

  1. Ces ruines essaimées tout au long de votre parcours sont superbes. Je suis toujours ému en voyant les restes de ces bâtiments. Même morts, ils restent d’une beauté touchante. Merci pour ces jolies photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *