Le viaduc ferroviaire de Chanteloube… pour les piétons



Deuxième visite du lac de Serre-Ponçon dont la cote est particulièrement basse : le 13 avril elle est encore à plus de 48 m en dessous de sa cote optimale. C’est Yves qui organise ; Isabelle et moi l’accompagnons.

L’album photos Serre-Ponçon 2e visite

Photo panoramique à 360° par Yves Provence

Arrêt n°1 le barrage ; de multiples lignes à haute-tension partent de tous côtés ; le grésillement est incessant ; le plus grand barrage en terre d’Europe est impressionnant : 123 m de haut, 600 m de large (soit 10 mn pour le traverser à pied), 650 m d’épaisseur à la base et 6 fois le volume de la pyramide de Kheops en remblais.

S.P.56 – Autour du Lac : T.H.T., Ti’Mars…

Nous nous rendons jusqu’au belvédère de Rousset, en face de celui du Sauze où nous étions 8 jours auparavant. Du coup, je vois bien que la Ribière se situait sur une petite colline dominant le fleuve. Au ras de l’eau, côté l’Ile-de-Rousset, un tourbillon s’est formé autour d’un pic qui dépasse de l’eau : peut-être un pilier de l’ancien pont métallique qui traversait la Durance ?

S.P.50 – Autour du Lac : ROUSSET – Les 2 vallées., Ti’Mars…

Arrêt n°2 les Hyvans : sur la route qui mène au col Lebraut, le spectacle des montagnes est géant autour du pic de Morgon ; au col, nous entrons dans le bois humide et glissant ; il y a encore de la neige près du cairn Lebraut composé de grosses pierres et protégé par un tipi de branches ; un arbre tombé au sol nous oblige à passer dessous ou dessus. Un petit bois bien agréable.

S.P.154 – Autour du Lac : HYVANS – Cairn Lebraut., Ti’Mars…

S.P.153- Autour du Lac: HYVANS Ravin des Glaisoles, Ti’Mars…

Arrêt n°3 : la baie de Chanteloube1, le centre d’intérêt qui m’intéresse le plus. Après le viaduc sur le ravin Charles, vous reconnaîtrez sur votre droite la maison du garde-barrière au passage à niveau 77, à la bifurcation vers Barcelonnette ; des parkings sont aménagés de ce côté de la baie côté Prunières tandis que rive droite, aux Hyvans l’été, il faut suivre un sentier pour parvenir à la partie immergée du pont.

Le fameux viaduc de Chanteloube a été construit dans la baie pour relier par train Chorges (05) à Barcelonnette (04). Les travaux ont commencé en 1909 et se sont terminés en 1935. Le projet a été abandonné en 1941 donc aucun train n’a jamais circulé sur ce viaduc : les rails n’ont même jamais été posés !

En été, il est en partie immergé dans le lac de Serre-Ponçon (lire Le viaduc de Chanteloube… dans l’eau), c’est une attraction touristique très appréciée des plongeurs et des pêcheurs.

viaduc été 2017viaduc avril 2018Il franchit le ravin des Moulettes, affluent de la Durance. Il mesure 61 mètres de haut et 300 mètres de long. Un corps central à 6 arches encadré par deux viaducs à 4 arches de 9 m d’ouverture. Il est en pente : c’est pourquoi une partie émerge quand le lac est plein (voir ci-contre à gauche photo prise par Michèle R. l’été dernier et celle prise en avril 2018)
Inventaire ferroviaire aqueduc du vallon des Moulettes
De loin, selon l’angle de vision, sa forme en S aux deux extrémités ne se constate pas aisément.

Il n’existe pas en France de viaduc élevé tout en maçonnerie ayant des arches d’une aussi grande ouverture et des piles aussi minces. Le Bulletin du P.L.M. n° 39 – Mai 1935. Ubaye en carte, site perso

Pour le construire, l’entreprise Rangeard a d’abord monté une passerelle pour traverser la Durance à Grand-Pré.

Dans un premier temps le tracé de la voie devait être entièrement aérien. […] Ils [ces deux souterrains] ont été remplacés par le grand tunnel unique de Sauze, le plus long des Hautes-Alpes, qui était entièrement terminé et prêt à l’emploi lorsqu’il fut noyé dans le lac, juste à l’aplomb du village.

C’est là où nous étions la semaine dernière, à la confluence Ubaye-Durance, repérant uniquement le mur de soutènement inférieur de la voie ferrée mais pas le tunnel bouché.
Tunnel du Sauze

Nous commençons par le déjeuner sur une des tables posées face au pont d’un côté et la pointe des Trémouilles de l’autre. Un bateau de plaisance est abandonné sur la grève. Les mouillages ne sont plus mouillés. Le mouvement de l’eau se lit sur les berges à l’air libre.

Cache mystère, Les trésors du lac #1, PHILOLO

CHORGES – Vue sur le viaduc de Chanteloube, Goupil30

Le viaduc est une belle oeuvre d’art construit en petit appareil et décoré d’une fausse bretèche qui n’a qu’un rôle esthétique : petit avant-corps rectangulaire, plaqué sur le mur. Nous traversons le viaduc en bon état donc sans danger ; Isabelle qui a le vertige, y renonce. Nous mesurons combien ce pont est haut ; les bateaux des bateliers des Moulettes sont déposés sens dessus-dessous dans l’étroit sillon creusé dans la baie. Des deux côtés du pont, des montagnes enneigées à plus de 2000 m forment un cadre enchanteur : le Pic de Morgon (E), le Piolit (NO), le pic de Glaize, la Tête de Claudel, etc.

S.P.09 : Autour du Lac – Viaduc de Chanteloube., Ti’Mars…

Nous retraversons le viaduc pour un autre site emblématique de Serre-Ponçon.

Arrêt 4 chapelle Saint-Michel, le seul monument qui reste de Prunières après la mise en eau du lac. Elle devait aussi être rasée mais le jour-même de sa destruction, l’ingénieur chargé de sa démolition reçut un contre-ordre : le niveau de l’eau ne devant finalement pas l’atteindre, sa destruction n’était plus nécessaire.
La Chapelle peut s’observer de jour comme de nuit (elle est éclairée) depuis les parkings sur la RN94. Depuis la base nautique de Prunières, l’accès semble impossible car trop humide avec de profondes ornières de boue ; depuis le camping des Roustourias dans la Baie Saint-Michel, quelques promeneurs tentent l’expérience, comme chaque année au début du printemps au cours duquel le niveau du lac est à son plus bas niveau ; ensuite le lac absorbera l’eau de la fonte des neiges. Elle se situe à moins de 300 m à vol d’oiseau. Victime de vandalisme dans les premières années de la mise en eau du lac, elle a été entourée d’un mur protecteur.
Des messes sont célébrées à la Saint-Michel, mais celles-ci se font depuis des embarcations postées à proximité.
Merci à Jean-Paul, alias Ti’Mars…, pour ses photos de la chapelle.

Aux environs de l’an 1020 : l’abbaye Notre-Dame de Boscodon possède un prieuré dédié à Saint-Michel-de-la-Cluse […] entre Chorges et Prunières.
XIIe siècle : la chapelle est construite sur une petite colline dans la vallée de la Durance
1692 : la chapelle est détruite par les troupes du duc de Savoie Victor-Amédée II.
Fin XVIIe siècle, elle est reconstruite, et devient un lieu de pèlerinage pour les paroissiens de Chorges et de Prunières (fête Saint-Michel du 29 septembre).
1960 : la chapelle est finalement sauvée, car située au delà de la côte maximale […]. Selon le site Envie de Serre-Ponçon

Vidéo par drone de la baie Saint-Michel

Spectacle insolite et limité dans le temps, le viaduc et la chapelle Saint-Michel dans le lac de Serre-Ponçon, méritent un déplacement.

Image de l’itinéraire 2.820km, 45 mn (1h au total), 24 m de dénivelée

1chanteloube : lieu où chante le loup ?

©copyright randomania.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.