Les bornes milliaires de Bidoussane et Caseneuve



Il y a longtemps que je cherchais un circuit de rando qui passerait par ces deux bornes milliaires. Compliqué dans une zone urbaine près d’Aix-en-Provence où de nombreuses propriétés privées ont pris possession des chemins. Pour finir, je ne suis pas mécontente de celui que j’ai trouvé mais j’avoue que pour éviter de marcher sur le bord de l’ancienne voie aurélienne (D 17 très passante), j’ai choisi de marcher le long des vignes mais c’est un chemin d’exploitation dans une parcelle privée jusqu’au bord de la route : aujourd’hui le propriétaire avait installé une barrière souple pour en empêcher l’accès…

Le temps qu’il fait aujourd’hui à cet endroit :
Avec le vent et la température ressentie

En passant par les Quatre-Termes, je suis arrivée à Caseneuve, hameau de Lançon, près du château ; pas de parking : je me suis garée le long du champ que l’agriculteur est en train de retourner. La piste se sépare en deux : côté gauche, le sentier part à l’assaut de la colline et rejoint la grande voie de transhumance ; je continue tout droit ; de l’autre côté du champ, côté route, j’aperçois la borne milliaire1 de Caseneuve que j’irai voir au retour.

La Via Aurelia a été initiée à partir de 241 av. J.-C. par le consul Caïus Aurelius Cotta. Elle partait de Rome pour arriver à Luna (Luni). Elle passe par le nord d’Eguilles et se dirige vers Pisavis (Salon-de-Provence) en suivant [presque totalement] le tracé de l’actuelle départementale 17.

Les stations (relais), jalonnant la Via Aurelia dans la partie française, sont au nombre de 15. Elles sont placées tous les 20 à 30 km, ce qui représente une journée de marche. Nous citerons quelques noms […] AQUIS SEXTIS (Aix-en-Provence), PISAVIS (Pélissanne), TERRICIAS (Mouriès), ERNAGINA (St Gabriel), et enfin ARELATO (Arles). Extrait d’une conférence de l’AJA (Association pour les Journées de l’Antiquité), Bruno Tassan

Après la maison, la piste continue sur une DFCI dont la barrière est bien haute ; je passe en dessous, dans le quartier de la Guiramane, probable féminisation du nom de noble Guiraman de Lançon. Les premiers iris jalonnent le chemin.

Après ce paysage de garrigues, la piste passe sous le domaine de Saint-Savournin entouré de vignes. Plutôt que prendre la première route qui le contourne (la deuxième voie est privée), je préfère emprunter un chemin d’exploitation le long des vignes qui, après une large boucle, rejoint la Loyne.

Sur le lieu-dit la Loyne, ce mur haut est-il celui d’un réservoir ? non, derrière il y a des vestiges militaires de la seconde guerre mondiale en face des champs d’oliviers. La batterie de la Loyne, [est situé] à l’est du terrain [d’aviation de Salon] […] ; actuellement il reste 4 encuvements, abris personnels, soutes et un bâtiment qui a pu supporter un projecteur. Forum Sudwall

Autour de la Loyne : batterie Flak, liodan13
1- Autour de la Loyne : Esprit des Bois, liodan13

Plusieurs chemins plus ou moins proches parviennent au croisement avec la voie aurélienne ; sous l’arbre, je fais une pause avant de repartir en direction d’Eguilles. J’ai beau savoir comment les voies étaient construites, je n’ai pas trouvé beaucoup d’indices que ce soit une construction romaine.

Le revêtement était le plus souvent formé de graviers damés parfois assemblés avec de l’argile ou de la chaux. […]. Les pavés, quant à eux, étaient réservés la plupart du temps, aux cités et aux passages difficiles (fortes déclivités, sols marécageux…). Ces voies principales étaient entretenues aux frais de l’État central (Rome) et l’usage en était réservé aux fonctionnaires de passage, au courrier public (CURSUS PUBLICUS), et aux légions romaines. Extrait d’une conférence de l’AJA

Sur le bord de la voie aurélienne, piste reposante et plate, se trouve la borne milliaire de Bidoussanne, penchée mais qui tient debout ; cette 15e borne, comptée à partir de la porte de la cité romaine d’Aix, n’a pas d’inscription. De forme cylindrique d’une hauteur d’environ 2,6 m, de 60 à 63 cm de diamètre, elle forme un monolithe en calcaire taillé le plus souvent dans une carrière proche du site. F. Benoît lui préfère le nom de ‘borne de Gigery’.

1- Via Aurelia : Milliaire de Bidoussanne, liodan13

Je poursuis tranquillement en longeant les vignes. Un modeste cabanon en dur semble prêt à accueillir les chasseurs ; la voie aurélienne, toujours praticable, continuait en ligne droite en suivant la frontière des communes mais le GR653 s’en détache et longe les vignes ; au croisement avec la D17 se trouve la ‘ferme des Crottes’ (Pélissanne F2, 1816, image 72/80) que j’ai baptisée ainsi d’après le toponyme figurant sur le cadastre napoléonien ; elle possède de puissants contreforts comme sur les églises ; sa porte d’entrée alterne petites et grandes pierres de taille. Rapidement je traverse la route, préférant longer les vignes que marcher sur le bord de la route.

Même éloigné de moi, je ne peux rater le château Magnan, anoblissement du nom de la ferme de Bidoussanne, et sa récente chapelle ; comme toutes les fermes du XIXe elle possédait des amandiers, des oliviers et des vignes. A l’entrée deux grosses meules de moulin. La borne milliaire des Crottes, disparue, se trouvait juste en face de l’allée principale le long de l’actuelle D17.

Le château Magnan est un domaine viticole d’une soixantaine d’hectares bénéficiant de l’appellation Coteaux d’Aix en Provence. D’architecture typiquement provençale composée d’une bastide centrale et d’une chapelle qui jadis accueillait les messes et différentes cérémonies organisées par le propriétaire des lieux, la propriété est entourée de différents cépages plantés sur un sol argileux calcaire et bénéficiant d’un ensoleillement important ; le Mistral, vent du nord plutôt sec et froid chassant la pluie. D’après le site internet château Magnan

Insensiblement je passe sur le territoire de la Barben et je traverse pour marcher sur la piste qui longe la route. Après le Val d’Estable, je reviens de l’autre côté pour longer les vignes. Au niveau de la borne milliaire de Caseneuve, je traverse à nouveau et cherche un passage pour rejoindre le bord du champ : il y en a un que je ne trouve pas de suite et du coup je me paie quelques ronces.

La borne milliaire de Caseneuve (propriété privée) est bien droite mais son inscription est effacée. Elle porterait le numéro XIV (XIV selon Kooiker C. J. qui a recalculé les distances, ou XV selon Gérin-Ricard) et est attribuée à Antonin le Pieux (Titus Aurelius Pius), empereur romain, qui régna de 138 à 161.

2- Via Aurelia : Milliaire de Caseneuve, liodan13

Il me faut rejoindre maintenant la piste de Caseneuve ; je contourne le champ et la rejoint rapidement mais si vous ne voulez pas faire ce court trajet en propriété privée, il vous faut continuer sur la route – tracé en jaune sur la carte ci-dessous – jusqu’à retrouver la piste à droite qui mène à votre lieu de stationnement.

La voie d’Italie en Espagne à l’époque d’Auguste sur le territoire d’Arles, Fernand Benoit, Revue des Études Anciennes, Année 1938 40-2 pp. 133-148
Deux Milliaires Retrouvés Entre Aix-En-Provence Et Tarascon, Kooiker C. J., Zeitschrift Für Papyrologie Und Epigraphik, vol. 124, 1999, pp. 276–278. JSTOR, www.jstor.org/stable/20190359.

Image de l’itinéraire 10km600, 2h25 déplacement (3h25 au total), 81m dénivelée (cumulé +92, -92)

En conclusion, une randonnée facile pour ceux qui s’intéressent aux Romains ; ceux qui ne supportent pas de marcher en bordure de route s’abstiendront mais les curieux ne résisteront peut-être pas…

1borne milliaire : dans la Rome antique, les bornes milliaires (en latin miliaria au plur., Miliarium au sing.) étaient des bornes routières en pierre généralement en forme de colonne portant une inscription et destinées à marquer les distances sur le tracé des principales voies romaines d’Italie et des provinces romaines. Un mille = 1 478,5 m, soit mille pas en Narbonnaise.

©copyright randomania.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.