La Petite Camargue à Saint-Chamas

Publié le Catégories ----- * Camargue 13, 13 Bouches-du-Rhône, BaladeMots-clés ,
 

Cette petite Camargue limitée en surface sur les rives de l’étang de Berre, m’a laissé une impression mitigée (voir Balades nature en Provence Côte d’Azur, CEEP, Dakota Editions 2011). Depuis le parking près de la centrale jusqu’à l’entrée du chemin, le sentier longe le littoral : à gauche, des oiseaux, des cygnes tuberculés surtout ; à droite, des détritus de toutes sortes (bouteilles vides, papier, blocs de béton,…).  Des marches de béton sont encore visibles.

La météo à cet endroit
avec prévisions à 3 jours

Vidéo la petite Camargue par provencetv

A partir de la barrière, tout le long du chemin, depuis les postes d’observation (huttes de chasse sur le domaine public), parfois en béton, parfois en tôles camouflés sous des branches coupées, on peut s’approcher des plans d’eau. Belles fleurs bleues. Une odeur désagréable d’égoût m’accompagne. A intervalles réguliers des poteaux blancs triangulaires portent au dos, un numéro de téléphone, celui qu’il faut appeler en cas d’urgence : il s’agit d’une conduite d’azote.

Une canalisation d’azote, exploitée par AIR LIQUIDE qui passe au Sud de la commune de Saint-Chamas, le long de la RD 10, et traverse l’Etang de Berre pour rejoindre Fos. Les risques de TMD [transport matières dangereuses] résultent de la nature des produits et de leurs possibles interactions (réactions chimiques), en cas d’incident (fuite, accident, dégradation des contenants). Ils peuvent se traduire par une explosion, un feu, une pollution des milieux (eau, sol). Diagnostic territorial 2010

« La piste se divise bientôt. A gauche, elle mène au bout de la flèche déflectrice construite avec la centrale électrique pour briser le courant d’eau venant des turbines » (E. Becker, Espaces naturels de Provence CEEP). A droite, elle mène au pont de bois sur la Touloubre qui n’existe plus. Depuis 2008 apparemment, d’après le blog de René, il a été détruit par un engin de chantier. Sur le forum de la commune, le maire de Saint-Chamas s’exprime ainsi en octobre 2008 : « Le responsable des dégâts est un membre de la société de chasse maritime. Je ne sais pas qui va payer, c’est une affaire entre les deux assurances. ». Je cherche un autre moyen de traverser la rivière, du côté du canal EDF dallé jusqu’au bout, puis le long de la berge de la Touloubre. De hauts roseaux se resserrent progressivement, le sentier devient impénétrable : je serai obligée de faire demi-tour.

Dans un second temps, il faut donc traverser la Touloubre pour compléter la balade à l’embouchure de la rivière. A partir de Signolles, ce n’est pas possible, je rejoindrai le quartier des Pesquiers (parking possible près des containers). Je passe devant une habitation de fortune où plusieurs chiens s’égosillent sur mon passage. J’entre enfin dans le bois humide composé de frênes et ormes, avant de rejoindre l’autre rive du pont écroulé. Des oiseaux crient comme des écorchés (pie-grièche ?). Même végétation que la Camargue : sansouire, saladelle, soude et salicorne.

A la hutte 84 de métal rouillé, je m’arrête face à l’eau pour manger mon ‘bagel au saumon’ ; au loin, un couple de cygnes s’envole au ras de l’eau en criant en choeur ; des oiseaux noirs perchés au milieu de l’eau y resteront pratiquement sans bouger (cormorans ?), tandis que des jeunes s’approchent de moi tout en demeurant à distance respectable. Deux voiliers profitent de la chaleur de l’automne. Moment de complète détente.

Je longe les berges couvertes de coquillages morts à l’époque où l’eau était trop douce à cause des rejets EDF ; sur le cordon coquiller (interdit de mars à juillet), plusieurs huttes ont été construites. Peu d’oiseaux cependant, sauf une horde de canards particulièrement sages. Je m’approche pour mieux les photographier : ils ne m’entendent pas. Oh ! tromperie ! ils sont faux mais si bien imités.

Partie 1 Image de l’itinéraire 5.9km, 13m dénivelée, 1h50 au total avec arrêts dans les observatoires, canal EDF

Partie 2 image de l’itinéraire 4km, 22m dénivelée, 1h20 au total

Conservatoire Etudes des Ecosystèmes de Provence (CEEP)

Une balade nature familiale qui gagnerait en intérêt si le pont sur la Touloubre était réparé.

©copyright randomania.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *