--- Saisie d'un commentaire en bas de page ---

La plaine du Ban, Ventabren


Une place de parking à l’entrée du chemin des Vences le long du ruisseau du Bouillidou ou mieux, sur le parking côté gauche après le pont de l’autoroute. Je ne sais pas pourquoi ce nom de plaine du Ban, peut-être allusion au ban, le territoire soumis au pouvoir et à la juridiction du seigneur de Ventabren dans l’ancien régime ; c’est André qui précise qu’en provençal banacho, panage c’est le droit de mener paître les porcs sous les chênes.

La météo ce jour à cet endroit :
Avec le vent et la température ressentie

Durant la première partie du parcours c’est le viaduc du TGV qui attire l’œil : une prouesse technique et une œuvre d’art tout en courbes.

Au niveau du canal aérien à cet endroit, je tombe sur une drôle de construction, ronde, ouverte sur les côtés et creuse. J’ai pensé qu’on avait pu y caler au centre un pied portant une mire permettant de faire des relevés d’altitude pour la construction du canal de Marseille qui date du XIXe.
Je passe au-dessus de la ligne TGV et retrouve une large piste ; le viaduc offre sa belle courbe et les vignes leur alignement parfait. Au loin la silhouette de Sainte-Victoire avec son Pic des Mouches qui semble moins haut que le Signal et le Devançon à sa droite.

Bientôt le village perché de Ventabren apparait avec la tour de l’horloge surmontée d’une croix : il s’agit de l’église.

Citerne 429, parking du Rigouès, DFCI AR117. Soit je prends le sentier balisé qui mène au camp de Marius, soit j’en cherche un autre. Ce n’est pas sans mal car un ancien balisage passe désormais dans une propriété privée que certains n’ont pas hésité à violer en coupant le grillage. Je préfère trouver un autre chemin dont un pentu et caillouteux qui rejoint les bords du canal.

Ce dernier zigzague dans la plaine, délaisse Chante-Grillet puis suis le canal au plus près (sentier du haut privé) jusqu’au pont sous la ligne TGV. J’y retrouve plusieurs cyclistes. Le Chemin de Montmeyan rejoint le chemin des Vences et je termine par la même route qu’à l’aller. Sur le pont de l’autoroute, en cette période de chassé-croisé des vacanciers, les voitures se suivent sans impatience pour l’instant.

Boucle dont l’intérêt est une balade courte en sous-bois ou le long du canal.

Image de l’itinéraire 9km115, 2h25 déplacement (3h10 au total), 101 m dénivelé+208, -208. Télécharger la trace

©copyright randomania.fr

Partager sur FacebookPartager par mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.