Castrum de Pibresson, village perdu de Velnasque

Publié le Catégories ----- * Pays de Fayence 83, 83 Var, Geocaching et jeux, Inédit, Rando familialeMots-clés ,
 

C‘est Mathieu, geocacheur des Alpes-Maritimes, qui m’a parlé de ce village abandonné peu connu des randonneurs. Dès que j’en ai eu la possibilité, je suis partie vers Callian-Tourrettes pour le découvrir. Ne pas confondre Tourrettes sur Loup (06) et Tourrettes les Fayence (83) ; ne pas confondre Vénasque, commune du Vaucluse et Velnasque, lieu-dit du Var.

Le plus bizarre, c’est quand j’ai voulu me renseigner davantage ; sur la carte de Cassini figure Pibresson mais pas Velnasque ; les textes du XVIIIè évoquent le castellum1 de Velnasque et le castrum1 de Pibresson comme étant deux arrières-fiefs du seigneur de Trans. Bulletin de la Société d’études scientifiques et archéologiques de la ville de Draguignan, Société d’études scientifiques et archéologiques de Draguignan et du Var, 1870-1871-T8 ou Description historique du diocèse de Fréjus / manuscrits de Girardin et d’Antelmy, abbé J.-B. Disdier, Girardin, Jacques-Félix, Antelmy, Joseph, C. et A. Latil (Draguignan), 1872  ; le Castrum de Podio Brissono est une terre de deux lieues de longueur, couverte de forêts, avec une chapelle, une tour de gué et des remparts. De nos jours, sur internet, Velnasque et Puy-Bresson désignent souvent le même lieu… par exemple dans Notice patrimages, VELNASQUE Castrum de Pibresson ou Puybresson, 13-14è.

Histoire de Tourrettes, site de la commune

Pour notre visite, peu importe ces doutes historiques. Je me gare sur le seul emplacement disponible sur la D256 qui va vers Callian et qui est proche du sentier. Aucune indication au départ. Le sentier monte sur une piste classique sans difficulté particulière ; on laisse sur la gauche un sentier à l’entrée duquel la FFR a laissé l’image d’une modification d’itinéraire ; au carrefour suivant, un étroit sentier sinue en forêt. De façon à ménager la surprise, je ne regarde pas mon GPS malgré différentes sentes trompeuses. Et le plus incroyable, c’est que dans un premier temps, j’ai réussi à passer à côté du village, sans le voir ! Mais après que j’ai repéré le premier mur ruiné, c’est tout le castrum de Pibresson qui s’est offert à mes yeux ébahis ; pantalons longs préférables sinon vous ressortirez griffé ; le risque de chutes de pierre est réel ; mieux vaut ne pas craindre les situations plus ou moins acrobatiques.

Un mur d'enceinteC’est le donjon  du moyen-âge qui me surprend d’abord : de hauts murs épais, une fenêtre qui a été bouchée (il devait donc y avoir un étage), la porte d’entrée désormais inaccessible. Quand je passe derrière la tour, je découvre un long mur d’enceinte de hauteur impressionnante, toujours debout. Plusieurs maisons sont encore reconnaissables. Je suppose que ce castrum a été anéanti durant les guerres de religion, vers 1590.

Je cherche maintenant la chapelle Saint-Philippe et Saint-Jacques, qui faisait partie d’un prieuré, selon l’inventaire du diocèse de Fréjus établi au XVIIè par l’abbé Antelmy. C’est là que la cache Village perdu de la Velnasque par valloo prend tout son intérêt. Autour de la porte, des pierres finement taillées sont posées sur de beaux lits réguliers alors qu’au delà le travail est plus grossier. Les chemins médiévaux – le Var, Alain Raynaud, Editions de la Renaudie, 2005. A l’intérieur, plus de voûte mais demeure le chœur en cul de four dangereusement fissuré sur presque toute sa hauteur.
Il me faut ici remercier chaleureusement A. Raynaud des éditions de la Renaudie2, qui a accepté de me transmettre quelques informations et les nombreuses sources  qu’il a consultées ; sa rigueur et son honnêteté intellectuelles, si souvent absentes sur internet, méritent d’être soulignées : Velnasque et Pibresson ont bien existé. Il me rapporte la conclusion de J.-C. Poteur, chargé de mission au patrimoine du CG 06 :

La localisation des sites de Valnasque et de Puybresson a posé des problèmes. Les cartes IGN et autres ignorent Valnasque et attribuent ce toponyme à Puybresson. C’est Madame CHICHE qui, au moyen de cartes anciennes et des titulaires d’églises, a rectifié l’identification de ces monuments.

Le seigneur de Trans [ndlr : de Pibresson, de Valnasque, Montferrat, Chateaudouble, Brunet] Louis Henry de Villeneuve, qui longtemps avait été en conflit avec la communauté, donna sa démission du grade de colonel et tenta de vivre en paix avec ses sujets. Pour preuve, quand la communauté chercha à installer l’écusson représentant les armes du Roy au fronton de l’hôtel de ville, le seigneur de Trans chercha lui-même l’artiste (Carriol, sculpteur) et surveilla l’exécution des travaux (1778). La photo de l’hôtel de ville actuel me laisse penser que cet écusson est toujours en place. Il est mort sur l’échafaud en 1793.

Cette petite balade vaut le déplacement : c’est tout un village à fort intérêt historique que vous allez découvrir et pas seulement quelques maisons. Quasiment invisible sur la photo aérienne, je ne l’aurais jamais découvert sans le geocaching. Merci valloo.

Itinéraire 4km700, 1h15 déplacement (+1h pour la visite), 205m dénivelée

1castrum : c’est un des mots avec castellum pour désigner le château. En provence à partir du XIIè, le mot qualitie l’ensemble de l’habitat fortifié : chateau et village accolé
2Le Var, itinéraires découvertes, a été réédité en 2012 et contient une description de ‘la porte de Puy Bresson’

©copyright randomania.fr

 
Dernière modification le 18 Août 2015

Retour en haut de page

Une réflexion au sujet de « Castrum de Pibresson, village perdu de Velnasque »

  1. Bonjour, j’ai été visiter les ruines de velnaque, qui sont vraiment stupéfiantes. A 750 à vol d’oiseau, je peux envoyer des photos vues de chez moi, si ca vous interesse. J’habite Callian.
    J’aimerai savoir ou se trouvent les ruines de Pibresson, j’ai aussi fait des recherches historiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *