Saint-Saturnin les Apt

Publié le Catégories ----- * Luberon 84, ----- * Monts de Vaucluse 84, 84 Vaucluse, BaladeMots-clés , , ,
 

J‘étais venue au mois d’août, sans avoir le temps de suivre le parcours de découverte du village. De retour aujourd’hui après avoir parcouru  le sentier des aiguiers, je découvre  le village de Saint-Saturnin lès Apt (autrefois Agnane) qui mérite une visite.

Saint-Saturnin, visite sous forme de diaporama musical sur PhotoPeach

http://photopeach.com/embed/4r0m2w

Depuis la tour du moulin la plus élevée, on a déjà une vue surprenante sur le village qui a pris des couleurs dorées avec le soleil couchant. Le château semble inaccessible, perché sur son éperon rocheux et pourtant on peut le rejoindre en montant tranquillement sur le rocher, en longeant le vide à droite si l’on n’est pas sujet au vertige.

Progressivement, la muraille apparaît dans toute sa longueur et toute sa hauteur. Après les maisons du vieux village en ruine, les portes qui s’ouvrent sur de larges rues pavées, le chemin de ronde aboutit au château et à la chapelle castrale. Du castrum primitif (vers 950) à nos jours, le village a connu trois extensions aux XIIIe, XVe et XVIIe siècles. De là haut, la vue générale est unique : elle s’étend sur le Luberon et la vallée du Calavon. Quel que soit l’endroit où vous serez, le clocher de l’église Saint-Etienne dépassera fièrement des toits.

Le rempart en écaille de poissons délimite le premier village fortifié. Sources et citernes ne suffisant plus pour alimenter en eau, un premier barrage, aujourd’hui immergé, est construit en 1836. le barrageUn second barrage plus solide, est terminé en 1902 : son bassin de retenue recueille les eaux de pluie drainées depuis le plateau. Reflet insolite que vous découvrirez en traversant le barrage pour passer en dehors des remparts. Attention ! descente jusqu’au barrage sur marches dégradées ou absentes.

Quand vous descendrez vers le centre ville, vous mesurerez mieux la hauteur du rempart et la protection qu’il a dû apporter ; parce que vous marchez sur des voies pavées, quelquefois avec un étroit escalier central ou de jolis pavements, vous aurez du mal à croire que vous circulez dans un village du XXIè siècle.

L’église Saint-Etienne : église ou mairie ? sur son fronton, le fier ‘RF’, république française, n’a jamais été effacé depuis la révolution française.

De l’époque, où la République imposa à l’Église catholique qu’elle courbe l’échine devant le triptyque « Liberté, égalité, fraternité », il reste quelques souvenirs encore inscrits aux façades de certaines églises. Extrait du site atheisme.org

Après la fontaine publique située en contrebas de la mairie inscrite aux Monuments historiques, pour retrouver les 4 moulins dont un seul a fonctionné, il faut guetter le panneau « les moulins » mais dans le sens décrit, il faudra se retourner pour le lire.

Mécanisme moulin, photo H. VincentDernière montée sur de longues et larges marches caladées, arrêt sur le banc de pierre sous la place du moulin puis jonction avec le moulin à vent où vous serez garé. Annexés à celui-ci, un fournil, une boulangerie et une aire attestant d’un important complexe économique en fonction jusqu’au début du XXè.

Courte balade que vous pourrez coupler avec la découverte des aiguiers Grognards pour une agréable demie-journée en famille.

visite villageVisite du village 1km500 40mn déplacement (1h au total) 72m dénivelée

aiguiers grognard traceAiguiers Grognards depuis le parking des Longuets (depuis le moulin, remonter la D230 sur 4km900 km environ), 3km, 1h déplacement (1h30 au total) 52m dénivelée

©copyright randomania.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *